Un raciste et fasciste notoire va contrôler la Croix-Rouge israélienne


Ali Abunimah – E.I


Un rabbin notoirement raciste qui avait appelé Israël à massacrer un million Palestiniens, a été nommé à la tête d’un comité de surveillance pour le Magen David Adom (MDA) – l’équivalent israélien de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge.

(JPG)

Shmuel Eliyahu, ici avec une clique d’ultra-sionistes, est réputé pour ses « opinions » ultra-racistes et totalement fascisantes qui feraient passer la famille Le Pen pour des centristes…

Le journal Haaretz a rapporté que sous la pression de groupes ultra-orthodoxes juifs, le MDA a décidé de mettre en place un comité rabbinique afin de dicter des lignes directrices religieuses, y compris sur les relations entre les sexes, pour les volontaires des services de secours.

Le comité est dirigé par le rabbin Shmuel Eliyahu, le grand Rabbin de Safad ville au nord d’Israël), dont le salaire est payé par le gouvernement israélien. Eliyahu a derrière lui une longue histoire bien documentée d’un racisme extrême et d’appels à la violence contre les Palestiniens.

Depuis 2006, le Magen David Adom – dont le nom signifie « étoile rouge de David » – est membre à part entière du Comité international de la Croix-Rouge (CICR), et est une agence internationalement reconnue d’Israël pour la gestion des catastrophes, les services ambulanciers et les banques de sang.

L’organisation est également bénéficiaire de dons exonérés d’impôt aux États-Unis à travers du lobby « les Amis américains de Magen David Adom ».

« Tuez-en un million »

En 2007, Eliyahu préconisa les meurtres en masse des Palestiniens afin de stopper les tirs de roquettes depuis la bande de Gaza, tout en défendant une décision validée par son défunt père, selon laquelle Israël a été autorisé à tuer les civils sans discernement. « S’ils ne s’arrêtent pas après que nous en ayons tué 100, alors nous devons en tuer mille, » a recommandé Shmuel Eliyahu, ajoutant : « Et s’ils ne s’arrêtent pas après 1000, alors nous devrons en tuer 10 000. S’ils ne s’arrêtent toujours pas, nous devons en tuer 100 000, même un million. Tout ce qu’il faut pour les faire cesser. »

Eliyahu a aussi déclaré que la « séduction » des jeunes filles juives était « une autre forme de guerre » par les hommes arabes.

En 2010, Eliyahu et d’autres rabbins payés par l’État ont publié une décision disant que les Juifs devaient ne pas vendre ou louer des biens aux Palestiniens de la minorité arabe du pays, laquelle représente un cinquième de la population.

Eliyahu fait tout ce qui est en son pouvoir pour prévenir les étudiants arabes de vivre dans Safad, en déclarant : « Avec l’installation de non-Juifs, les habitants commencent à s’inquiéter pour leurs enfants, pour leurs filles. Beaucoup d’étudiants arabes ont connus à ce jour des jeunes filles juives. »

Eliyahu a publiquement dénigré les Arabes et les musulmans, en déclarant : « chaque fois que je suis interviewé, je demande à l’intervieweur s’ils veulent qu’un arabe vienne vivre dans leur quartier. »

Violation de la neutralité et non-respect du droit international humanitaire

En tant qu’organisation membre du CICR, le Magen David Adom est présumé être engagé vis-à-vis des missions du CICR :

L’action du CICR est fondé sur les Conventions de Genève de 1949, leurs Protocoles additionnels, ses statuts (dont celles de la Croix-Rouge internationale et du Croissant-Rouge) et les résolutions des Conférences internationales de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge. Le CICR est une organisation indépendante et neutre assurant protection humanitaire et assistance aux victimes de la guerre et de la violence armée. Il prend des mesures en réponse aux situations d’urgence et dans le même temps assure la promotion et le respect du droit international humanitaire et sa mise en œuvre dans le droit national.

Quoi de plus contraire à cette mission que la nomination au MDA israélien de Shmuel Eliyahu ? Non seulement celui-ci défend et plaide en faveur d’une violence de masse, de l’utilisation d’une violence aveugle contre des civils, mais c’est par excellence un raciste ?

Il convient de rappeler qu’il y a eu une campagne pendant de longues années par Israël et les organisations sionistes pour obtenir que le MDA soit finalement accepté dans le CICR. Si le MDA ne se dissocie pas totalement des incitations criminelles et racistes d’un Eliyahu, il faudrait l’expulser du CICR.

La Société palestinienne du Croissant-Rouge doit maintenant reconsidérer toute collaboration avec le MDA.

26 juin 2012 – The Electronic Intifada – Vous pouvez consulter cet article à :
http://electronicintifada.net/blogs…
Traduction : Info-Palestine.net

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s