SI LA TENDANCE SE MAINTIENT…


par Ronald Barakat, vendredi 19 octobre 2012, 10:28 ·

«Ce n’est ni par la puissance ni par la force, mais c’est par mon esprit, dit l’Eternel des armées» (Zacharie 4-6).

Au grand dam des âmes damnées du régime, à l’aura jaune-orange, qui prenaient depuis des mois et des mois leurs souhaits malades pour de la réalité et pronostiquaient la victoire du lionceau sur l’agneau, voici que ce dernier tient tête et triomphe, «non par la force, ni par la puissance, mais par l’Esprit», par l’Esprit Saint et le Allah Akbar, de concert contre les forces du Malin. Tout observateur non aliéné à la Bête, ni à l’une des couleurs ci-haut mentionnées, constatera qu’avec le temps va, le régime s’en va, et avec lui ses sbires, ses suppôts et ses renforts «divins» et désespérés.

Les aveugles ou aveuglés ne pourront et ne voudront certainement pas voir l’évolution des événements depuis le début de la révolte, qui avait commencé par de simples revendications pacifiques, réprimées dans le sang, puis dans les fosses communes, pour se transformer en une révolution légitimement armée par les dissensions de militaires dotés d’une conscience humaine, rejoints par des civils affranchis qui ont décidé de secouer le joug qui les maintenait, des décennies durant, dans l’esclavage et sous l’hégémonie d’un parti et d’une famille uniques, apparemment laïques, régis par une mentalité dictatoriale et confessionnelle.

À présent, et en dépit de l’abandon général, de la lâcheté mondiale, du soutien de l’Axe du Mal (Russie-Chine-Iran), de la connivence étasunienne et européenne qui prive les rebelles de la seule arme décisive, antiaérienne, qui leur manque pour porter l’estocade au taureau essoufflé – et qui rendra les hypocrites et comploteurs comptables devant l’Histoire des crimes indirects contre l’humanité – les forces du Bien se débrouillent bien, tiennent bon et occupent plus de la moitié du territoire. Le Matamore qui avait plusieurs fois annoncé en grande pompe le «nettoyage» des quartiers d’Alep et de Homs se voit nettoyé, piano, piano.

Et son largage lâche et aveugle des tonneaux de TNT et de bombes à sous-munitions, devant un Occident sans dents, n’a pas réussi à laminer la volonté et la combativité des guerriers de la révolution, mais à démolir la pierre et déchirer la chair, surtout des femmes et des enfants. «Si la tendance se maintient», comme disait Bernard Derome de Radio-Canada pour annoncer officieusement la victoire du parti en avance lors de la transmission en direct des résultats d’une élection, le parti de la Liberté l’emportera sur celui de l’Esclavagisme, en Syrie, et formera un gouvernement libéral et majoritaire…à l’issue d’un dépouillement de voix sorties des rues et des tranchées, et non des urnes…mais pour les urnes.

R.B.

La Victoire de la Liberté (Dali)
About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s