Troisième procès en appel dans l’affaire DHKP-C


La Belgique rode sa législation antiterroriste
par Jean-Claude Paye*

L’étudiant turc Bahar Kimyongur avait été condamné à 5 ans de prison pour avoir relayé à la presse belge un communiqué du DHKP-C, dont il est sympathisant. Le DHKP-C est une formation marxiste-léniniste armée agissant sur le seul territoire turc.

L’étudiant turc Bahar Kimyongur avait été condamné à 5 ans de prison pour avoir relayé à la presse belge un communiqué du DHKP-C, dont il est sympathisant. Le DHKP-C est une formation marxiste-léniniste armée agissant sur le seul territoire turc.


L’interminable procédure engagée par la Belgique contre un sympathisant du parti marxiste-léniniste turc DHKP-C arrive à son terme. Le troisième procès en appel fournit une occasion aux partisans de la guerre globale au terrorisme pour remettre en cause la liberté d’expression et pour criminaliser tout lien intellectuel avec des groupes radicaux. Pour le sociologue Jean-Claude Paye, cette procédure a valeur de test.

LIRE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s