Des véhicules belge d’aide médicale interdits d’entrée en Egypte


Le convoi d’aide médicale et humanitaire VIva Palestina est bloqué depuis hier au port de Aqaba en Jordanie.

Parti de Londres, le convoi a traversé 10 pays et parcouru plus de 6000 km jusqu’au sud de la Jordanie où il devait embarquer pour l’Egypte. L’initiative anglaise a trouvé écho en Belgique où nous nous sommes constitués en un comité de citoyens participant à cette chaine de solidarité. Les 11 membres de notre délégation belge sont aujourd’hui bloqués. Avec eux attendent les véhicules et matériels collectés grâce au soutien d’associations, d’hôpitaux et de citoyens.

Officiellement, aucune interdiction n’a été émise par les autorités égyptiennes. Sur le terrain cependant les ferrys ont reçu la consigne claire de ne pas laisser embarquer les 250 véhicules qui attendent sur le port.

Des contacts ont été pris entre les gouvernements égyptiennes, turcs et malaysiens afin de trouver une solution et autoriser la traversée vers Nuweiba. La population égyptienne de passer via El Arish et de négocier avec Israël pour donner l’aide à l’UNRWA n’en est pas une. El Arish est inaccessible depuis Aqaba et il serait aberrant de négocier avec Israël de l’aide pour contourner le blocus que lui-même impose à Gaza.

Entre temps des associations locales jordaniennes fournissent l’aide et le support nécessaire aux quelques 500 volontaires afin de s’organiser pendant l’attente qui risque de se prolonger en ce week-end de fêtes. En parallèle aux négociations diplomatiques, des veillées aux chandelles, des manifestations sont prévues sur place