‘La démocratie mensonge’


Le Mouvement Citoyen Palestine

vous invite à une conférence – débat

Le mercredi 16 Avril 2008 à 19h00

salle du péristyle (nouvelle école)

Métro Madou.

Face_avt_D_mocratie

Il semble que nous soyons de plus en plus nombreux à nous interroger, confrontés à l’information quotidienne qui nous ressasse la dégradation évidente de notre environnement tant politique que social, économique, professionnel, écologique, culturel, moral… et confirmant par ailleurs, pour ceux qui en doutaient encore, que tout paraît bien être lié.

La Palestine l’illustre fort bien. Depuis toujours, tous les principes « démocratiques » y sont bafoués par l’occupant israélien. Cela n’empêche pas les autorités de nos États occidentaux, pourtant chantres des Droits de l’homme, de continuer de commercer avec Israël dont le lobbying politique parfaitement organisé démontre la force de ses réseaux d’influence patiemment tissés.

 

Pour une rencontre avec l’auteur (interview, conférence de press, rencontre débat,…) n’hésitez pas à prendre contact :

Saïdi Nordine: (0032) 0476/84.19.69 ou mcpalestine@netcourrier.com

Place St Josse

Le Mercredi 16 Avril 2008 à 19h00

salle du péristyle (nouvelle école)

Métro Madou.

paf: 1 euro

petite restauration sur place

Plus de seniors tentés par le vol!


Selon les chiffres de l’association flamande Prévention et Sécurité, le nombre de personnes de plus de 70 ans interpellées pour vol aurait augmenté de plus de moitié en l’espace de cinq ans. Pour les plus de 60 ans, cette croissance serait même de l’ordre de 71%. Les seniors seraient, en effet, de plus en plus confrontés à des tentations, mais leurs pensions trop basses et la solitude joueraient également. Voici donc une nouvelle «génération» de délinquants: papy et mamy font dans le braquage!

Source ici

Vendre sa vie sur e-Bay


20 mars 2008 – 11h02

Désireux de changer de vie, un Australien va vendre sur le site d’encan tout ce qui se rapporte à son quotidien actuel, dont sa maison équipée, son automobile et même son travail.

                 

Ian Usher a aussi inclus sa moto, son jet-ski et son spa dans l’encan d’une semaine qu’il lancera sur le site eBay à partir du 22 juin prochain.

L’encan commencera à un dollar. Le gagnant remportera l’ensemble des items, y compris une période d’essai de deux semaines chez l’employeur de M. Rusher.

Après 12 ans de mariage, le vendeur veut se débarrasser de tout ce qui lui rappelle son ancienne vie quotidienne.

Ian Usher a ouvert le site Alife4sale.com pour exposer les items et expliquer les raisons de cette vente.

LIRE ICI

Est-ce qu’il vend aussi sa femme et ses enfants ? Pourquoi pas, tant qu’on y est ! Non, le pauvre, il est séparé de sa femme et il veut oublier son bonheur passé.

Le mosquito


Le répulsif anti-jeunes fait débat en Belgique

mosquito.jpg

C’est à Aywaille (près de Liège, entendons-nous) qu’on l’a découvert, il y a deux semaines.Un petit boîtier planqué sur la façade d’une banque, à deux pas d’une école secondaire. Et qui émet des ultra sons audibles uniquement par les moins de 25 ans (au-delà de cet âge, la majorité d’entre nous ne perçoit plus les fréquences supérieures à 15 000 hertz). Au bout de 10 minutes, les ados sont censés péter les plombs. Un parfait répulsif anti-jeunes en somme, que le gérant du Crédit Agricole d’Aywaille comptait utiliser pour dissuader les élèves de l’école voisine de s’attarder au pied de son établissement. L’outil s’appelle le « Mosquito », référence au bruit des insectes piqueurs.

LA SUITE

Moi : nos enfants, on les élève mal ou pas du tout, puis on leur fait payer cette négligence à coups de techno. On les traite comme des insectes. En Syrie, les enfants étaient bien élevés et leurs parents les aimaient.

Il faut stimuler le cerveau en permanence


Depuis Radio Monte-CArlo : A l’occasion de la semaine du Neurodon, le professeur Hirsch était ce matin l’invité de Jean-Jacques Bourdin. Expliquant que les capacités du cerveau ne viennent ni de sa taille ni de son poids, il montre, grâce à l’exemple d’un raton, que la stimulation régulière du cerveau est déterminante. En effet, « si on masque un œil du raton à la naissance et qu’on enlève le cache quelques semaines après, le raton a perdu la vision de cet œil. L’œil fonctionne parfaitement mais c’est la zone du cerveau qui est impliquée dans la vision qui n’est plus stimulée ».

SOURCE

Absolument vrai. Dans ma vie, il m’est arrivé de mettre mon cerveau en hibernation du fait de mon travail (j’ai travaillé en usine et dans les champs) ou de l’éloignement de sources d’information ou de stimulation et je m’abrutissais très rapidement. Look at me now ! Je fais ce blogue, je traduis, mon cerveau est en pleine forme. Et je suis modeste avec ça.

Le choix de Hugo Claus


BELGIQUELe choix d’Hugo Claus
Atteint de la maladie d’Alzheimer, incapable d’écrire et désormais de peindre, l’artiste belge Hugo Claus, auteur, entre autres, du Chagrin des Belges (1983), a choisi de mourir en demandant l’euthanasie, possible en Belgique. Cette interview, publiée par Le Soir en novembre 1989, montre toutes les dimensions de ce personnage atypique, misanthrope et pince-sans-rire.
Hugo Claus avait 79 ans
AFP

Enfant terrible de notre littérature ? Papy rebelle de nos institutions ? Romancier, poète, nouvelliste, metteur en scène de théâtre, peintre, Hugo Claus revendique également le statut de cinéaste – sans pour autant se battre pour le conserver. Il se dit aussi Flamand alors qu’il est bien plus que cela, autodictate et fier de l’être, antiroyaliste par équité, plus syndicaliste qu’anarchiste et romantique dans l’âme. Son dernier film, Het Sacrament, reprend les ingrédients favoris de ce lion à la crinière blanche : la petite-bourgeoisie flamande engoncée dans ses tabous, sa mesquinerie et sa solitude.

LA SUITE

UN ARTICLE SUR L’EUTHANASIE EN BELGIQUE etc.

Ce matin


Sabah al heir, goeie morgen, bonjour !

En parcourant mon courrier et en explorant les liens proposés, je trouve ceci : un diaporama de papillons

et voici machu picchu, un de mes endroits favoris au monde où j’ai vécu une forte expérience de kundalini alors que j’étais à des lieues de toute spiritualité.

macchu-picchu.jpg

Cette photo, vous la trouverez en plus grand ici. D’ailleurs, je vous recommande l’ensemble du site photo.net.

Hier, dans le métro, je monte l’escalier roulant avec mon caddy quand je sens une main se glisser le long de ma cuisse. A mon âge, on ne pense plus que c’est de la drague, d’autant plus que la main était dans ma poche c.-à-d. près de mon portefeuille. Je me retourne, je lui dis : hey, que fait ta main dans ma poche ? Malheureusement, on arrivait en haut de l’escalator et je ne débarque pas à temps, je trébuche, je tombe avec le caddy. L’accusé m’aide à me relever et clame son innocence de tentative de vol (je sais, ce n’est pas du français; je néologue). Lui, on lui a volé son G qu’il avait en boutonnière.

J’ai eu plus de chance que ma cousine Thérèse qui s’est cassé le bras – droit – alors qu’elle attendait d’être opérée bientôt de son épaule, droite.

Moi, je vais à l’hosto ce matin. J’espère que l’on ne me trouvera rien. J’ai des « plaintes », soit, mais j’ai toujours de la chance, même dans mes malheurs. Ma chance actuelle, c’est que contre toute attente, je me plais beaucoup en Belgique et que je ne suis pas pressée de mettre fin à mon exil syrien, si tant est qu’on m’autorise à retourner.