Samir Quntar libre après trente ans


Le Liban a célébré l’annonce de la libération prochaine de Samir Quntar en attendant d’accueillir le résistant-détenu, qui a été au coeur d’une mobilisation exceptionnelle dans tout le pays, du sommet de l’Etat jusqu’aux plus petits villages.

Sur la place de l’Hôtel de ville de Beyrouth, la capitale dont il avait été fait citoyen d’honneur, l’inscription « libre » a été apposée sur le portrait géant du résistant-détenu ornant le fronton.

Quelques milliers de personnes ont participé à un « rassemblement du bonheur », organisé par un des comités de soutien à Samir Quntar , avec un appel à continuer à « se battre » pour les autres détenus.

Samir Quntar , qui retrouvera sa famille au poste frontère de Nakoura, est attendu à Beyrouth.
Avec sa famille, il sera accueilli par Hassan Nasrallah, qu’il a dit vouloir « embrasser » pour ses efforts en faveur de sa libération.

LA SUITE