Belgique : défense d’avoir faim et d’avoir froid…


du blog de l’ancien ministre de la défense

Qu’attend-t-on pour lancer l’opération « Défense d’avoir faim et d’avoir froid » ?

Un drame ?

Après une première interpellation, il y a quelques jours, toujours pas la moindre piste concrète pour les sans-papiers et sans-abris dans notre pays.

L’opération « Défense d’avoir faim et d’avoir froid » consistait les années précédentes à ouvrir les casernes aux plus démunis, à organiser des permanences médicales gratuites et à distribuer du matériel (couvertures) et denrées alimentaires en collaboration avec les restos du cœur de Belgique.

A l’heure où les sans-abris et sans-papiers prennent d’assaut, par centaines, des locaux publics et privés, et sont expulsés manu militari, nous attendons toujours un signe du département de la Défense et du Gouvernement.

Combien de temps faudra-t-il patienter encore ? Peut-être un drame humain réveillera-t-il le patron de la grande muette, aujourd’hui sourd aux revendications sociales ?


André Flahaut