Palestine occupée, Dexia impliquée


En 2001, Dexia SA prend le contrôle de banque israélienne Otzar Hashilton Hamekomi. Aujourd’hui, il est avéré que Dexia Israël finance des colonies dans les territoires occupés palestiniens. M. David Kapah, directeur de Dexia Israël, l’a explicitement déclaré à la Knesset, lors d’une séance en commission des finances, le 19 juin 2007.

dexia3x2_fr_41

Que sont les colonies?
Depuis l’occupation de la bande de Gaza et de la Cisjordanie après la guerre de juin 1967, Israël a commencé à y construire des colonies. Or, en vertu de l’article 49 de la IV° Convention de Genève, toute colonisation est illégale. Malgré les nombreuses résolutions de l’ONU condamnant cette pratique, Israël refuse de se soumettre au droit international.

L’impact sur les Palestiniens
* Vols de terres palestiniennes.
* Restriction d’accès aux ressources en eau.
* Entraves à la liberté de mouvement; réseau routier inaccessible aux Palestiniens et checkpoints.
* Démolitions de maisons et expropriations arbitraires de familles.
* Violences quotidiennes subies par la population de la part des colons israéliens.
* Destruction et pollution des sols entraînant des conséquences écologiques dramatiques.

SOURCE

Publicités