Z32


Le jeudi 17 décembre à 21 heures 30

au cinéma Arenberg

ATTAC-Bruxelles présente

un formidable acte politique, une comédie burlesque,

une splendide expérimentation plastique, et un film d’amour très fort

Z32

du réalisateur israélien Avi MOGRABI

Z32 est le nom de code d’un ancien soldat de Tsahal.

Coupable de crime de guerre pour avoir participé

à une opération de représailles dans les territoires occupés.

A partir de son témoignage, Avi Mograbi réalise ici un film explosif.

Un film renversant, d’autant plus qu’il est sorti juste après l’offensive sur Gaza.

Courageux et tenace, Mograbi ne cède pas un pouce de terrain politique ou artistique

face à la machine de mort israélienne.

Une démarche hors normes, car elle interroge le cinéma à l’endroit où ça fait mal.

DÈS 20 HEURES 30, LE GRAND DÉBAT :

«GAZA, de l’enfer à l’enfermement… :

un an plus tard, c’est toujours la guerre»

avec les témoignages de militants des droits de l’Homme

qui viennent de visiter récemment les territoires occupés et la bande de Gaza…

dont

Marc ABRAMOWICZ

membre de l’association Pour une paix juste au Moyen-Orient

et Marianne BLUME

ex-professeur de français à l’université Al Azhar de Gaza

ARENBERG

26 Galerie de la Reine

Z32

Israël 2009 ê Durée : 81 minutes ê Prix d’entrée unique : 6,2 euros (sauf pour les Article 27)

Attac-Bruxelles 1, 16 avenue Nouvelle à 1040 Bruxelles

Téléphone : 0494 / 808 854 ê mail : bxl1@attac.be ê site : http://www.bxl.attac.be/spip/

Des députés européens empêchés par Israël d’aller à Gaza


Des députés européens empêchés par Israël d’aller à Gaza 09/12/2009
Le Parlement européen a indiqué mercredi avoir demandé des explications aux autorités israéliennes qui ont empêché une délégation de députés européens de se rendre dans la bande de Gaza.
« Israël a accordé hier (mardi) une autorisation à tous les membres de notre délégation (…) Mais trois heures plus tard, l’entrée a été annulée +pour des raisons de sécurité+, sans plus d’explication », indique un communiqué du Parlement européen transmis par le bureau de l’Union européenne à Jérusalem.
« Nous réclamons une explication complète sur les risques sécuritaires invoqués par Israël », poursuit le texte.

« Il est très curieux, ajoute le communiqué, que l’annulation soit intervenue quelques heures après l’annonce de la déclaration du Conseil de l’Union européenne réaffirmant la position forte de l’Europe en faveur d’un Etat palestinien basé sur les frontières de 1967 et de la fin des implantations en Cisjordanie, y compris Jérusalem-est ».

Interrogé par l’AFP, le porte-parole du ministère israélien des Affaires étrangères a expliqué que « l’entrée de responsables étrangers dans la bande de Gaza sera exploitée par cette organisation terroriste (Hamas) afin d’obtenir une respectabilité et poursuivre sa politique de terreur contre les Palestiniens et les Israéliens ».

L’UE a adopté une déclaration mardi dans laquelle ils appellent à faire de Jérusalem la « future capitale de deux Etats » dont le statut final doit être réglé par la négociation.
La délégation de l’UE était composée de huit parlementaires de Chypre, Grande-Bretagne, Irlande, Italie, France, Allemagne et Grèce.
(AFP)

La haine grandissante de l’Europe à l’égard des Musulmans


Abdel Bari Atwan

Le récent référendum suisse qui a approuvé l’interdiction de la construction de minarets confirme la poussée d’extrême droite en Europe et une hostilité maintenant enracinée envers l’Islam et les Musulmans.

Profanation de tombes militaires dans le carré musulman du cimetière Notre-Dame-de-Lorette, à Ablain-Saint-Nazaire, près d’Arras en 2007


Si le peuple suisse, connu pour sa neutralité, le plus haut niveau de vie en Europe et un enseignement supérieur de haut niveau se plie à l’« islamophobie » dans sa forme plus laide et expose une intolérance religieuse si extrémiste, alors ne soyons pas surpris si d’autres peuples européens – frappés par l’effondrement de leur économie et le chômage généralisé qui en découle – montrent également des tendances racistes envers les immigrants étrangers et en particulier les Musulmans.

suite