Les voleurs de terres sionistes épinglés


Auteur: dietmar
Date: le 25 janvier 2010 à 11h02

L’affirmation du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu selon laquelle des colonies en Cisjordanie feront toujours partie d’Israël sont « inacceptables » et risquent de provoquer « un nouveau conflit », a estimé lundi le chef de la diplomatie luxembourgeoise.

De telles déclarations sont « politiquement inacceptables » et « mènent tout droit à un nouveau conflit, qui ne peut pas être dans l’intérêt de la région, ni des Palestiniens, ni des Arabes, ni des Israéliens », a estimé Jean Asselborn à son arrivée à une réunion avec ses homologues européens à Bruxelles.

« La Cisjordanie n’appartient pas à Israël », a-t-il souligné. « Comment légitimer qu’on puisse construire des maisons, des villes et des villages sur un terrain dont on n’est pas propriétaire… C’est une violation du droit international, c’est une provocation! »

M. Netanyahu a proclamé dimanche que le bloc de colonies du Goush Etzion, établi près de Bethléem (Cisjordanie) dès 1967, ferait « pour toujours » partie d’Israël.

« Notre message est clair: en plantant un arbre ici, nous signifions que nous resterons ici, que nous construirons ici et que ce lieu sera pour toujours une partie inséparable de l’Etat d’Israël », a déclaré M. Netanyahu lors d’une cérémonie publique de plantation d’arbres dans ce bloc de colonies.

Les gouvernements successifs israéliens ont annoncé à plusieurs reprises dans le passé qu’ils entendaient annexer cinq à six blocs de colonies établis en Cisjordanie, avec ou sans accord de paix avec les Palestiniens.

Le Goush Etzion regroupe une quinzaine d’implantations comptant environ 12.000 habitants, dans la région de Bethléem, au sud de Jérusalem.

Il a été établi dès 1967, dans la foulée de la conquête par Israël de la Cisjordanie, sur la base d’implantations agricoles sionistes occupées et détruites par des forces arabes durant la guerre de 1948.

Source AFP

Rachel


Documentaire « Rachel » (2009), de Simone Bitton. Enquête sur la vie et la mort d’une jeune Américaine
écrasée en 2003 par un bulldozer alors qu’elle tentait d’empêcher la destruction d’une maison palestinienne,
Rachel est un documentaire singulièrement poignant. En se rendant, cinq ans plus tard, au coeur de la bande
de Gaza afin de reconstituer la vie de la jeune femme à travers des témoignages de tous bords, la réalisatrice
Simone Bitton se livre parallèlement à une méditation prenante sur l’idéalisme, l’engagement et l’utopie
politiques.

www.flagey.be/fr/evenements/2845/rachel

dates restantes:
28 janvier 2010 – 20:00 / 30 janvier 2010 – 22:00 / 31 janvier 2010 – 18:00 / 02 février 2010 – 18:00 / 04 février 2010 – 22:15 / 05 février 2010 – 20:30 / 09 février 2010 – 20:00

La hasbara et la catastrophe en Haïti


Mounadil Djazaïri
Lundi 25 Janvier 2010

La hasbara sioniste est persévérante. Ainsi, il est impossible d’ignorer les prouesses de l’équipe médicale envoyée en Haïti par l’armée sioniste. Aux fins de sauver des vies, c’est la moindre des choses, mais surtout de soigner l’image de marque fort mal en point du régime sioniste et, il n’y a pas de petits profits, peaufiner l’entraînement des services de santé militaire.

A côté, le fait que le premier hôpital de campagne déployé sur place l’ait été par Cuba relève purement et simplement de l’anecdote. Sans intérêt. D’autant que l’hôpital cubain continuera à fonctionner après le départ de l’hôpital militaire sioniste prévu pour les tout prochains jours comme l’avait prévu le Dr Yoel Donchin.

la suite ici

La video que vous ne deviez pas voir


From the CBC Website:
http://cbc.ca/cgi-bin/templates/view….
Israeli army embarrassed by video broadcast
Last Updated Tue Mar 19 19:52:12 2002

JERUSALEM – The Israeli army has expressed a note of contrition after a television station aired a videotape showing an army assault on a Palestinian home in which a mother of five children died.

When CBC News spoke with Ismail Hawarjeh at Bethlehem’s hospital earlier this month, there was no way to verify the story he told about how his wife had died, until Israel’s Channel 2 broacast the tape last weekend »

Musulmans, rentrez chez-vous ! « Raus ! »


25 janvier

Au sommaire d’OummaTV, l’essayiste Guillaume Weill-Raynal revient sur les gravissimes attaques islamophobes que véhicule en toute impunité le site de l’association de l’Union des patrons et professionnels juifs de France. Ainsi, un article du 17 décembre comparait « les populations musulmanes à des rongeurs qui prolifèrent », suivi le lendemain d’une photo truquée « humoristique » illustrant une manifestation de Martiens sur la planète Mars sous la banderole explicite : « Musulmans, rentrez chez-vous ! ». Un « Raus ! » qui ravive la plus sombre des rhétoriques fascisantes. Plus hallucinant encore, cette même association islamophobe a remis le 13 décembre 2009, au Ministre de l’Intérieur et des cultes, Brice Hortefeux le « prix de la lutte contre le racisme et l’antisémitisme ». « Une médaille en chocolat », dont ce dernier a volontiers accepté l’augure.

A voir cette excellente video:

video ici

Accès à Gaza: Charles Michel s’explique avec Israël


24.01.10 – 16:27

Autoriser un ministre à entrer à Gaza serait donner une forme de légitimité au Hamas, a répondu le vice-ministre israélien des Affaires étrangères Daniel Ayalon au ministre belge de la Coopération au développement Charles Michel.

« Ce n’est pas du tout le cas: ma demande s’inscrivait dans une démarche de soutien à la population », a réagi Charles Michel lors d’un cours briefing avec la presse à l’issue de la rencontre. Charles Michel protestait contre le fait qu’on lui ait refusé l’accès à Gaza.

Le ministre a indiqué avoir plaidé pour l’ouverture des frontières de Gaza et un accès ininterrompu de l’aide humanitaire et de la coopération à la bande de Gaza. La Belgique a débloqué des fonds pour aider l’agence des Nations Unies pour les réfugiés (UNRWA) à construire des écoles à Gaza, mais les travaux n’ont pas encore pu commencer à cause du blocus.

Charles Michel a également répété à Daniel Ayalon le soutien de la Belgique au droit à la sécurité d’Israël. Il a dit souhaiter poursuivre le dialogue avec Israël, au niveau tant belge qu’européen. Le ministre belge a enfin évoqué, comme avec ses autres interlocuteurs, la situation politique régionale.

source :: rtbf