Livni, Barak ‘recherchés pour crimes de guerre’ en Pologne


rak et Livni (avec l'ex- PM Ehud Olmert). On recherche

Les assassins Tzipi Livn et Ehud Barak ne sont pas recherchés qu’en Grande Bretagne.Ils le sont également en Pologne. La différence est qu’en Pologne ils ne le sont pas encore à titre officiel mais par des Polonais solidaires avec le peuple palestinien. Ce qui est franchement de mauvais augure pour les dirigeants sionistes compte tenu du fait que la Pologne s’avère être un des plus sûrs alliés européens de l’entité sioniste, Auschwitz oblige.

Pas la peine de chercher cette information dans les journaux français.
Au fait, où en est l’enquête sur l’inscription volée à Auschwitz?

Voir la traduction par Mounadil de l’article publié par ynetnews

Signes de crise entre Bruxelles et Tel-Aviv après l’interdiction pour un ministre Belge de se rendre à Gaza


Zuhair Andrews – Al-Quds

Il semble qu’une nouvelle crise dans les relations entre Israël et la Belgique pourrait éclater dans les prochains jours.

Pas dégoûté pour un sou, Louis Michel recevait le 19 janvier 2009, en plein massacre contre Gaza, le ministre israélien des affaires internationales (à g.) à Bruxelles.

En effet, le journal « Yediot Aharonot » a déclaré lundi que la Belgique a pris la décision de réclamer à l’Union européenne d’adopter une position commune sur la multiplication des cas dans lesquels les autorités israéliennes empêchent des responsables européens de pénétrer dans la bande de Gaza assiégée pour se tenir informés sur la souffrance et les conditions de précarité que subissent les habitants.

Il est à noter que les autorités d’occupation israéliennes avaient interdit au ministre Turc des affaires étrangères, David Uglu de se rendre à Gaza, comme elles avaient pris la même décision vis-à-vis du ministre Français des affaires étrangères, Bernard Kouchner, quand il a présenté une demande de visiter la bande de Gaza assiégée.

suite