Notre dernier port s’appelle Liberté


strong>Envoi d’une flottille au printemps pour rompre le siège de Gaza


Contact:

* IHH, Ahmet Emin +90 530 341 19 34

* Free Gaza Movement, Eliza Ernshire +44 754 011 22 94

[Istanbul, Turquie] Aujourd’hui le mouvement Free Gaza et la Fondation turque de secours (IHH) ont annoncé une opération conjointe : 10 bateaux seront envoyés au printemps de 2010 vers la bande assiégée de Gaza. Des organisations de Grèce, Irlande et Suède ont également promis d’envoyer des bateaux qui se joindront à la flottille du mouvement Free Gaza et de la Turquie.

M. Bulent Yildirim, président de IHH, a déclaré « nous partons au printemps à Gaza et notre dernier port sera la liberté ; liberté pour 1,5 millions de Palestiniens auxquels on refuse le droit de reconstruire leur société. Nous n’arrêterons nos voyages que lorsqu’Israël aura levé son siège ».

Deux cargos feront partie de la flottille, l’un donné par la Fondation malaisienne Perdana et le second, un don de IHH. Les deux seront chargés de matériaux de construction, de générateurs et de matériel éducatif dont l’entrée à Gaza est interdite par Israël depuis son attaque brutale contre la population civile il y a un an. À bord des nombreux bateaux de passagers escortant les cargos, se trouveront des parlementaires du monde entier ainsi que de journalistes et des militants des droits humains connus.

Selon la présidente du mouvement Free Gaza, Huwaida Arraf, « le blocus illégal de Gaza et l’intransigeance continue d’Israël sont un pied de nez au droit international. Si nos gouvernements ne prennent pas position pour mettre fin à la persécution par Israël de la population palestinienne, la société civile mondiale le fera.

Le mouvement Free Gaza, groupe de défense des droits humains, a envoyé deux bateaux à Gaza en août 2008. Ce fut la première fois en 41 ans que des bateaux internationaux arrivèrent à Gaza. Depuis, il y eu sept autres voyages avec des parlementaires, des militants des droits humains et d’autres dignitaires partis pour être témoins des conséquences entraînées par les politiques israéliennes draconiennes contre les civils de Gaza. Les trois derniers voyages ont été illégalement arrêtés par la marine israélienne : en décembre 2008, elle a éperonné le DIGNITY dans les eaux internationales ; elle a arrêté le SPIRIT OF HUMANITY dans sa course en menaçant de tuer tous les passagers, et l’a détourné le 1er juillet 2009 en enlevant les passagers et en les jetant en prison pendant une semaine.

Depuis 1992, la Fondation turque de secours (IHH) a fourni une assistance humanitaire aux civils victimes de guerre ou de désastres naturels dans le monde entier. L’un des principaux objectifs de l’IHH est de prendre les mesures nécessaires pour prévenir toute violation des libertés et des droits civils fondamentaux. L’IHH fournit une aide pour que les sociétés puissent reprendre leur vie quotidienne et retrouver leur indépendance, tout en renforçant le leadership et les institutions des communautés qui sont devenues tributaires de l’assistance.


http://www.ihh.org.tr

source