BDS TOUR : Venez avec nous !


Publié le 4-05-2010

La Palestine sera en campagne en France, du 10 au 25 juillet prochain : plage, campagne, montagne, des vacances intelligentes et drôles.

Une grande aventure inédite se prépare pour cet été.

A partir du 10 juillet prochain, nous allons sillonner les routes de France et faire étape dans 16 villes, pour sensibiliser la population à la situation en Palestine, au blocus de Gaza, à la colonisation galopante, et à la nécessité d’une réaction citoyenne face à ces violations du droit international qui nous concernent tous, car leur impunité remet en cause les valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité auxquelles nous sommes attachés.

En compagnie de défenseurs de la cause palestinienne britanniques, belges, italiens et espagnols —dont bon nombre étaient avec nous pendant la Marche Pour Gaza qui a été bloquée au Caire—, nous allons passer deux semaines qui seront riches de rencontres, de spectacles, d’animations, de surprises, et d’humour !

Pique-niques, jeux de plages, spectacles de rue, inspections et contrôle de la traçabilité des produits vendus dans le commerce, projections de films et débats… nous vous proposons d’être de la partie.

Le tout en compagnie du groupe HADJA, avec Hacène KHALIFA (violon, contrebasse, guitare et accordéon).

Si vous souhaitez nous rejoindre à différentes étapes, merci de nous contacter rapidement à info@europalestine.com

Merci également à tous les militants et sympathisants de la cause palestinienne, qui vivent dans les régions que nous allons traverser, de l’aide qu’ils nous apportent, afin de préparer ces étapes, et d’en faire ensemble des moments inoubliables.

Calendrier du BDS TOUR :

– Samedi 10 juillet : Evreux (Haute-Normandie)
– Dimanche 11 juillet : Ouistreham (Côte de Nacre)
– Lundi 12 juillet : Caen (Basse Normandie)
– Mardi 13 juillet : Saint-Malo (Bretagne)
– Mercredi 14 Juillet : Vannes (Bretagne)
– Jeudi 15 juillet : Noirmoutier (Pays de la Loire)
– Vendredi 16 juillet : Plages de la côte vendéenne : St Jean de Mont, St Gilles Croix de Vie (Pays de la Loire)
– Samedi 17 juillet : Sables d’Olonne (Vendée – Pays de la Loire)
– Dimanche 18 juillet : La Rochelle (Poitou-Charentes)
– Lundi 19 juillet : Libourne (Aquitaine)
– Mardi 20 juillet : Perigueux (Dordogne)
– Mercredi 21 juillet : Figeac (Midi-Pyrénées)
– Jeudi 22 juillet : Albi (Midi-Pyrénées)
– Vendredi 23 juillet : Sète (Languedoc-Roussillon)
– Samedi 24 juillet : Nîmes (Languedoc-Roussillon)
– Dimanche 25 juillet : Avignon (Provence-Alpes-Côte d’Azur)

(Les villes indiquées sont essentiellement des points de repère. Des animations et rencontres peuvent être organisées dans les villes avoisinantes)

CAPJPO-EuroPalestine

7 navires européens se joindront à la 2e flottille humanitaire pour Gaza


07/07/2010

La « Campagne européenne pour la levée du blocus de Gaza » a annoncé que sept navires européennes vont se joindre à la deuxième flottille humanitaire internationale pour Gaza en vue de briser le blocus israélien.

L’organisation, dont le siège se trouve à Bruxelles, a dit dans un communiqué que des dizaines de ses activistes de différentes nationalités et des navires se joindront à la deuxième flottille de la liberté.

« La 2e flottille de la liberté donnera des surprises à Israël », affirme le communiqué, ajoutant que l’une des surprises est que sept navires européens rejoindront la flottille qui sera plus grande que la première.

La Campagne européenne pour la levée du blocus de Gaza a dit avoir reçu plus de 9000 demandes pour participer à la deuxième flottille pour Gaza.

La première Flottille de la Liberté transportait 750 activistes de plus de 40 pays, dont 44 officiels politiques et gouvernementaux arabes et européens, dont 10 députés algériens, plus de 10.000 tonnes de matériel médical, matériaux de construction, bois et 100 maisons préfabriqués, pour soutenir les dizaines de milliers de gens qui ont perdu leurs maisons dans la guerre israélienne de fin 2008-début 2009. Les bateaux transportaient aussi 500 fauteuils électriques pour handicapés, car la dernière guerre sioniste a laissé près de 600 handicapés à Gaza.

Campagne BDS : Boycott D’Israël Destination Touristique


86ème Conférence Du Comité Tourisme de L’OCDE A Jérusalem en Récompense Des Crimes De Guerre Israéliens

Non contente d’avoir récompensé le régime criminel de Tel Aviv en l’acceptant parmi ses membres, l’OCDE a décidé d’organiser la 86ème conférence de son Comité Tourisme en Octobre à Jérusalem alors que pendant des décennies cette conférence s’est tenue à Paris. Y participeront notamment les hauts responsables du Comité tourisme de l’OCDE.

La semaine dernière le directeur général au sein du ministère du tourisme israélien, Noaz Bar-Nir, a participé à la réunion du Comité Tourisme de l’OCDE et présenté les préparatifs israéliens pour l’accueil de cette 86 ème conférence de l’OCDE qui se tiendra le 20 Octobre à Jérusalem pendant trois jours.

Ensuite, une rencontre des ministres du tourisme des membres de l’OCDE sera organisée par le ministre du tourisme d’Israël, Stas Misezhnikov, qui fait partie du parti d’extrême droite de Lieberman, Israël Beitenou. Quelques 50 ministres du tourisme et représentants des ministères des pays membres de l’OCDE de même que d’autres pays seront invités à la conférence.

Des personnalités connues du monde du tourisme et de l’industrie touristique participeront à cette conférence portant sur le développement du tourisme vert.

En effet, le programme de cette 86ème conférence du Comité Tourisme de l’OCDE est cette année centré sur le développement et la promotion d’une politique touristique verte comme moyen de développement économique.

L’OCDE ne manque vraiment pas de cynisme d’organiser sa conférence sur cette thématique dans un pays qui n’hésite pas à polluer les territoires occupés palestiniens de ses déchets y compris radioactifs, qui a contaminé la Bande de Gaza par des bombardements au phosphore blanc et surtout avec des armes à l’Uranium Appauvri extrêmement toxique non seulement pour les humains mais aussi pour l’environnement.

Bien sûr, les responsables israéliens se félicitent de cette importante publicité gratuite faite par l’OCDE à Israël comme destination touristique et pensent que la décision de tenir cette conférence en Israël et plus particulièrement à Jérusalem montre que l’OCDE fait confiance à l’industrie touristique israélienne et son potentiel de développement économique.

Appel à boycott d’Israël comme destination touristique.

Dans le cadre de la campagne BDS il est nécessaire d’inclure le boycott d’Israël comme destination touristique et notamment agir auprès des organisations et associations chrétiennes qui chaque année envoient en Israël des milliers de pèlerins soutenant ainsi directement l’occupation colonisation de même que le blocus de Gaza et autres crimes de guerre israéliens.

Ce n’est pas moralement possible d’y aller en pèlerinage alors que les lieux saints tels Jérusalem et Bethlehem sont occupés et que les Palestiniens vivent dans des ghettos derrière un mur géant y compris ceux de Bethlehem.

Comment peut-on honnêtement et sérieusement prêcher la paix en aidant économiquement l’occupant et criminel de guerre israélien ?

Boycott d’Israël destination/produit touristique.

PS :

Slogan de l’OCDE sur son site :

« Pour une économie mondiale plus forte plus propre plus juste »