Silence des médias, inertie et lâcheté de la Communauté internationale


Mesdames, Messieurs,

Le mercredi 4 août 2010, je vous interpellais suite à l’invasion et à la destruction le 26 juillet du village d’al-Araqib dans le Neguev par la soldatesque israélienne, soutenue par de jeunes Israéliens, arrivés sur place en bus pour s’amuser du spectacle.

Aujourd’hui, l’horreur des faits que j’apprends me pousse – dans le cadre de la présidence belge européenne – à vous interpeller une nouvelle fois, étant donné le silence des médias, l’inertie et la lâcheté de la Communauté internationale.
Quatre obus israéliens, de fabrication américaine ont été tirés sur des zones résidentielles dans Beit-Hanoun, au nord de la bande de Gaza le 31 juillet 2010 (cinq jours après al-Araqib), tuant deux enfants et en blessant grièvement plusieurs autres.

Il s’agit d’obus qui projettent des « fléchettes » de 3,75 mm de long dans toutes les directions ; le contenu de ces « nail bomb » est fait de billes d’acier, de divers morceaux métalliques, clous, pièces coupantes comme des rasoirs et de divers morceaux métalliques qui mutilent et tuent dans une zone circulaire de 100 à 300 mètres autour de leur point d’impact. Je vous laisse deviner le genre de blessures et de traumatismes dont souffrent ces petits Gazaouis et leurs parents!!

Qui a imaginé ces armes? Qui fabrique ces armes ? Qui vend ces armes ? Ou qui autorise de vendre ces armes ? Pourquoi ne sont-elles pas interdites? Les obus à fléchettes sont des armes illégales au regard du droit international quand ils sont tirés sur des zones d’habitations civiles! quel cynisme! alors qu’elles sont conçues pour tuer ou blesser atrocement les civils ! Quand la communauté internationale va stopper la folie meurtrière d’Israël ?

Rompre toute relation économique, diplomatique avec cet état criminel ? Exiger l’interposition de troupes de l’ONU ? Faire appliquer le Droit ? Faire juger les dirigeants israéliens (à l’instar d’autres dirigeants criminels dans le monde) par un Tribunal International ? Pourquoi les médias se taisent ? Qui les font taire ? Pourquoi protégez-vous Israël ? Pourquoi ?
Quand allez-vous faire passer les Droits Humains au-dessus des intérêts commerciaux et de vos priorités carriéristes ? Quand ? Quand allez-vous avoir le courage de dire CA SUFFIT à Israël ? Quand ?

Je ne me fais aucune illusion sur la suite que vous réserverez aux milliers d’appels de citoyens responsables, indignés et désespérés par autant de souffrances et d’injustices infligées au peuple palestinien mais votre honteuse indifférence ne nous empêchera pas de tenter d’arrêter ces massacres d’innocents, avec les moyens de résistance, légaux et pacifiques, dont nous disposons…(encore…).

Recevez, Mesdames, Messieurs, mes salutations distinguées

Mireille P.

Lettre envoyée par cette camarade à :

catherine.ashton@ec.europa.eu,
jean-luc.dehaene@europarl.europa.eu,
anne.delvaux@europarl.europa.eu,
frederique.ries@europarl.europa.eu,
veronique.dekeyser@europarl.europa.eu,
isabelle.durant@europarl.europa.eu,
philippe.lamberts@europarl.europa.eu,
frederic.daerden@europarl.europa.eu,
louis.michel@europarl.europa.eu,
marc.tarabella@europarl.europa.eu,
frieda.brepoels@europarl.europa.eu,
annemie.neyts-uyttebroeck@europarl.europa.eu,
guy.verhofstadt@europarl.europa.eu,
bart.staes@europarl.europa.eu,
info@kathleenvanbrempt.be,
dirk.sterckx@europarl.europa.eu,
said.elkhadraoui@europarl.europa.eu,
cab.ae@diplobel.fed.be,
charles.michel@diplobel.fed.be,
marina.stas@consilium.europa.eu
cc info@picque.irisnet.be,
e.rimaux@wbi.be,
v.gabreau@wbi.be,
info@laurette-onkelinx.be,
elio@ps.be,
joelle@lecdh.be,
ahmed.elktibi@brucity.be,
zoe.genot@ecolo.be,
fouad.lahssaini@ecolo.be,
pmoureaux@skynet.be,
info@kir.irisnet.be,
ce.lagasse@wbi.be,
p.suinen@wbi.be,
freddy.thielemans@brucity.be,
claude.eerdekens@andenne.be

voir aussi cet article dans info-palestine

Vergès:les sanctions adoptées par l’UE, un crime contre la population iranienne


le 06-08-10

Interrogé par le correspondant du bureau de l’Irna à Paris, le très réputé avocat français, Jacques Vergès a souligné que les nouvelles sanctions adoptées par l’Union européenne « sont vaines et dangereuses (…) et qu’il s’agit « d’un crime contre les populations iraniennes ».

Sur la détermination de l’Iran à défendre son droit légitime à poursuivre son programme nucléaire pacifique, il a donné raison à l’Iran et s’adressant aux Iraniens, il a assuré : «en tant que Français, que les gouvernements français passent mais que le peuple français ne fera pas et ne fera jamais la guerre au peuple d’Iran ».

Réagissant à l’ampleur des sanctions adoptées par l’Union Européenne contre l’Iran et son secteur énergétique et au rôle joué par les États-Unis dans cette démarche, Jacques Vergès a dénoncé l’attitude de l’UE, qui selon lui « s’est comportée comme le caniche des États Unis ».

Interrogé sur la position du président Mahmoud Ahmadinejad qui a assuré que l’Iran reprendrait ce dialogue en septembre mais, à condition notamment de connaître la position des puissances occidentales sur « l’arsenal atomique du régime israélien » et de la présence de nouveaux pays comme la Turquie et le Brésil, l’avocat français a approuvé la position du président iranien soulignant qu’ « il ne saurait y avoir deux poids et deux mesures ».

A la question sur les menaces de certaines puissances occidentales qui n’exclut pas des frappes militaires sur les sites nucléaires iraniens, Jacques Vergès a qualifié ces menaces de « folie comparable à celle d’Hitler attaquant la Russie en 1941 » soulignant que non seulement « cela n’aurait pas d’impact sur le programme nucléaire iranien mais que par contre une attaque militaire mettrait en cause la stabilité non seulement de la région mais du monde ».

source