Dexia continue à financer la colonisation


La compagnie d’eau d’une colonie israélienne a reçu des crédits de +/- 470.000 euro en 2009

Durant l’Assemblée Générale de Dexia, le 11 mai 2011, la plate-forme « Palestine occupée – Dexia impliquée » a posé une question rélative à un prêt que Dexia Israël a accordé à une compagnie israélienne de distribution d’eau active dans le territoire palestinien occupé. Sur demande du président de Dexia, Jean-Luc Dehaene, nous publions ici les preuves nécessaires.

Bruxelles, le 14 septembre 2011

Recommandé

A : M. Jean-Luc Dehaene, président du Conseil d’Administration
CC : M. Pierre Mariani, administrateur-délégué de Dexia SA

Adresse : Place Rogier 11, 1210 Bruxelles

Afzender : ‘Palestine occupée – Dexia impliquée’ – p/a 53, Chaussée De Haecht, 1210 Bruxelles

Sujet : Les preuves pour les prêts de Dexia à la compagnie d’eau Yuvalim Bashomron en 2003

Monsieur le Président,

Durant l’Assemblée Générale de Dexia, le 11 mai 2011, vous avez demandé la preuve que Dexia-Israël a octroyé un prêt à une compagnie israélienne de distribution d’eau active dans le territoire palestinien occupé. Ci-dessous nous vous communiquons les données relatives à ces prêts. En annexe, veuillez trouver des extraits en hébreu.

En mai 2009, Dexia-Israël a octroyé deux prêts à la compagnie qui distribue l’eau potable à la colonie israélienne Ariël et qui se charge (qui devrait se charger) également de l’évacuation des eaux usées. Cette compagnie se dénomme Yuvalim Bashomron 2003 Inc (anciennement Mie Ariel Inc).

Les compagnies de distribution d’eau en Israël sont des sociétés publiques. Yuvalim Bashomron appartient à l’administration communale de la colonie Ariël. Donc contrairement à ce que vous affirmiez, Dexia Israël finance toujours des colonies illégales en territoire palestinien occupé.

Il s’agit de prêts respectivement de 1.950.000 NIS (environs 400.000 euros) et de 370.000 NIS (environs 70.000 euros), comme vous pouvez le lire aux points 5 et 6  du tableau ci-inclus.

Nous sommes persuadés que vous êtes parfaitement au courant de l’illégalité des colonies israéliennes et que vous connaissez le code éthique de Dexia concernant les droits de l’homme.

Dans le cas particulier qui nous occupe, les nuisances pour les Palestiniens sont évidentes. De la colonie Ariël, les eaux usées se déversent sans épurations sur les terres palestiniennes environnantes et s’infiltrent dans la nappe aquifère. Comme Yuvalim Bashomron est la seule compagnie de traitement des eaux, Dexia est co-responsable de la pollution des terres et de la nappe aquifère la rendant dangereuse à la consommation. En mars 2010, après une plainte de l’ONG Adam Teva Vedin, la Cour Suprême israélienne a déclaré la compagnie Yuvalim Bashomron comme responsable.

Ainsi, Dexia finance non seulement les colonies illégales mais met la vie des Palestiniens en danger. Nous attendons votre réaction.

Enfin nous vous rappelons que lors de l’A.G, sus mentionnée vous avez assuré que la vente de Dexia Israël serait finalisée avant la fin de l’été, nous devons constater que Dexia (maintient) s’accroche encore toujours à sa filiale en Israël. Nous voulons d’ores et déjà vous informer que l’action suivante pour dénoncer ce fait est en pleine préparation, et nous vous recommandons de retenir la date du 15 octobre 2011.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Président, l’assurance de notre considération la plus distinguée.

Mario Franssen
woordvoerder | porte-parole
‘Israël koloniseert – Dexia financiert’ | ‘Palestine occupée – Dexia impliquée’


83 organisations ont signés la plate-forme :

COBI – Coördinatie Boycot Israël (initiateur-initiatiefnemer), ABP, Action pour la Paix, ACV – Brussel-Halle-Vilvoorde, Algemene Centrale ABVV – Centrale Générale FGTB, Alliance for Freedom and Dignity (AFD), Artistes contre le Mur, Attac Vlaanderen, Attac Wallonie-Bruxelles, BBTK-SETCa, BDS-ULB, Brugs Palestina Comité, BRussells Tribunal, CNAPD – Coordination Nationale d’Action pour la Paix et la Démocratie, Conseil Consultatief Nord-Sud-Ville de Nivelles, Comac, Comité de Solidarité avec le Peuple Palestinien de Braine-L’Alleud, Comité Verviers Palestine, Coordination des Associations pour une Paix Juste au Proche-Orient (PJPO) du Brabant Wallon, PJPO Ittre, PJPO Mazerine, PJPO Nivelles, Divers & Actief, ECOLO, Egalité, FGTB Charleroi/Sud-Hainaut, FOS – Socialistische Solidariteit, Friends of the Earth Vlaanderen en Brussel, GAPP – Gents ActiePlatform Palestina, Gemeentes/Communes: Chapelle-Lez-Herlaimont,, Ciney, Ittre, Landen, Mouscron, Vielsalm, Viroinval, Geneeskunde voor het Volk – Schaerbeek, Génération Palestine, GROEN!, Groupe Palestine Santé, Initiatief Cuba Socialista (ICS), intal, intal-CDR regio Heist-op-den-Berg, Jesjoeroen-Jodendom tegen zionisme, Jong Groen!, Kif Kif, La Braise Culture asbl – Charleroi, LAP – Leuvense Actiegroep Palestina, LBC-NVK, LCR, LEF, Marianne Charleroi, Mouvement Chrétien pour la Paix, Mouvement Citoyen Palestine, Netwerk Vlaanderen, N-Z-Studenten Leuven, OWW: Hasselt, Heist-Goor – Hulshout vzw, Herk-de-Stad, Kessel-Lo, Leuven, Overpelt, Palestina Solidariteit, Pax Christi Charleroi, Plate-forme Charleroi-Palestine (22 associations), Peterschap Palestijnse Kinderen, PTB-PVDA, Recht op Migratie, Recht op Terugkeer, Reseau Financement Alternatif asbl, SCI, Solidarité Socialiste, SP.A, Steungroep voor Rechtvaardigheid en Vrede in Guatemala, The Palestinian Community in Belgium, UCOS, ‘t Uilekot, Une Autre Gauche, UPJB, Via Velo Palestine, Vrede vzw, Vredesactie, Vrouwen in ‘t Zwart Leuven, vzw Dialoog

44 communes et 2 provinces ont voté une motion :
Kapellen, Bierbeek, Blankenberge, Leuven, Watermaal-Bosvoorde, Affligem, Anderlues, Saint-Gilles, Landen, Ixelles, Linkebeek, Overpelt, Marchin, Zemst, Limbourg, Ans, Herent, Herzele, Nivelles, Seraing, Florennes, Ittre, Lommel, Sambreville, Anderlecht, Lessines, Pont-à-Celles, Saint-Josse-ten-Noode, Soumagne, Thuin, Le Roeulx, Couvin, Herstal, Doische, Momignies, Chapelle-lez-Herlaimont, Mouscron, La Louvière, Molenbeek, Ottignies-Louvain-la-Neuve, Ciney, Floreffe, Vielsalm, Viroinval

Namur, Henegouwen

Vertaald door:

Philippe Dehenau

20110913_brief_dehaene_nav_av_dexia_water_FR.pdf 115.73 Ko