Le Journal de Farida : Je vous pose la question


Avec Samira et Houria, deux femmes de détenus
Il y a quelque temps, on me disait qu’étant donné que mon frère Ali Aarrass n’appartenait à aucun mouvement contestataire. Que le fait qu’il se soit déclaré innocent depuis son arrestation. Que le fait qu’il ne soit pas de la gauche. Qu’il soit musulman et donc vu comme islamiste,…etc
Il n’avait donc pas le droit au soutien des mouvances de gauche (à quelques petites exceptions près).Après l’avoir vu ce lundi 5 mars 2012, juste après l’audience en appel. Après avoir partagé deux heures avec lui et qu’il m’ait raconté de tas de choses qui m’ont démontré qu’il a toujours gardé la tête haute. Que dans les moments les plus pénibles, voir insupportables, il n’a pas manqué à répondre à ses bourreaux dans la négative, ne voulant pas entrainer par sa faute d’autres innocents vers la torture ou la détention arbitraire….Je dis, qu’Ali est le meilleur militant que je connaisse! Le plus courageux! Car au péril de sa vie il a tenu tête courageusement et cela malgré que la torture s’intensifiait de plus en plus!
Ali est un HOMME un comme on en voit plus beaucoup! Car il persiste à demander à ce que justice lui soit rendue, non seulement à lui mais à de tas d’autres prisonniers qui sont aussi des innocents!
Car il risque par cette attitude de voir moins vite arriver sa liberté et qu’il maintient malgré cela sa position et cela malgré les risques d’être à tout moment ramené de nouveau vers la torture!

Je vous pose la question?

L’islamiste qu’est Ali n’a t il donc pas la CARRURE d’un militant plus que COURAGEUX ?
Ne mérite t il toujours pas le soutien des mouvements de gauche?

Aujourd’hui, je suis persuadée que si la réponse se voulait toujours négative, ce serait parce que vos perceptions du VRAI MILITANTISME du VRAI COURAGE ne sont pas les bonnes!

Farida AARRASS, fière d’être la soeur d’Ali AARRASS!

source

Libérez Hana Shalabi!


Pétition en ligne

Hana Shalabi, une Palestinienne âgée de 30 ans, vit près de la ville de Jénine. Elle a été arrêtée le 12 février 2012 par les forces d’occupation israéliennes. Réagissons.

Elle avait déjà passé deux ans en prison sans être inculpée, en détention administrative. Elle a retrouvé la liberté suite à l’échange de prisonniers intervenu en octobre 2011.

La voilà à nouveau dans les geôles de l’occupant. Elle s’est vue infligée, le 4 mars, un ordre de détention administrative de 4 mois. Depuis son arrestation, elle est en grève de la faim.

En cliquant sur ce lien, vous pourrez envoyer une lettre aux autorités israéliennes. Le but est faire pression afin que Hana Shalabi soit libérée, ainsi d’autres prisonnières palestiniennes. La lettre est en Anglais, mais vous pouvez y joindre votre propre message. Cette initiative de pétition a été entreprise par l’association de défenses des prisonniers palestiniens Addammeer.

En contactant l’association Addammeer, vous pouvez également envoyer une lettre de soutien à Hana, ainsi qu’aux autres détenues !

Merci de votre solidarité

Toutes les infos sont disponibles sur le site d’Addameer

	 Rendez-vous sur ce lien
http://crm.intal.be/sites/all/modules/civicrm/extern/url.php?u=5067&qid=263665 [1]