Afghanistan : retrait des troupes belges pour la fin 2014


Belga

Mis en ligne le 16/05/2012

VIDEO Près de 600 soldats belges participent aux forces de l’Otan en Afghanistan.

La Belgique a confirmé mercredi qu’elle allait achever le retrait de ses troupes en Afghanistan à la fin 2014 après l’avoir entamé en septembre prochain, conformément à la stratégie de l’Otan qui sera réaffirmée à son sommet de Chicago des 20 et 21 mai.

« La Belgique confirme le retrait de ses troupes d’ici la fin 2014 », a-t-on indiqué de source gouvernementale à l’issue d’un conseil des ministres restreint, consacré à ce dossier, sous la présidence du Premier ministre socialiste Elio Di Rupo.

Près de 600 soldats belges participent aux forces de l’Otan en Afghanistan, essentiellement basés à l’aéroport de Kaboul, qu’ils contribuent à sécuriser, et sur la base aérienne de Kandahar (sud). Le processus de leur retrait débutera cet automne par l’aéroport de Kaboul.

Les conditions de retrait des 130.000 soldats internationaux seront au menu des discussions du sommet de l’Otan dimanche et lundi à Chicago. Le nouveau président français, François Hollande, devrait y confirmer sa décision de rapatrier les soldats combattants d’ici la fin 2012.

La Belgique s’est en outre déclarée prête à continuer à participer à la reconstruction de l’Afghanistan après 2014, avec une contribution financière de 12 millions d’euros par an pendant une période qui pourrait atteindre dix ans. « Sur la question du rôle militaire éventuel de l’Otan après 2014, tout rôle de combat devrait être exclu. Il va de soi qu’en cas de nécessité, ces troupes devront pouvoir se défendre », a-t-on précisé de source gouvernementale.