Joe Kennedy III, l’héritier discret et pas pressé


 

  • 31 janvier 2018 18:34

Petit-neveu de JFK, le député Joe Kennedy III s’est jusqu’à présent montré discret. Hier, il a répondu, au nom des démocrates, au discours sur l’état de l’Union du président Trump, dénonçant avec vigueur le virage identitaire du successeur de Barack Obama.

C’est Joe Kennedy III, le petit-fils de Robert Kennedy et le petit-neveu de John F. Kennedy, qui a prononcé hier soir la réponse des démocrates au discours sur l’état de l’Union du président Trump. Rejetant l’idée selon laquelle les tensions de l’année écoulée résultaient du jeu politique traditionnel, Kennedy a dénoncé avec force une administration « qui ne s’attaque pas seulement aux lois qui nous protègent mais aussi à l’idée même que nous sommes tous dignes de protection ».

Le contraste n’aurait pas pu être plus symbolique. Et c’est sans doute ce qui a poussé Nancy Pelosi, la chef de file de la minorité démocrate de la Chambre, à désigner l’un des nombreux héritiers du président et du sénateur assassinés pour ce rôle.

Dans le même temps, il n’y avait pas de garantie de résultat. S’il y a bien quelque chose d’aléatoire en génétique, c’est la transmission des caractères héréditaires.

lire la suite ici

Publicités