Un guide élémentaire pour les dictateurs Arabes


Sur le site  KABOBfest, l’actualité politique et sociale est souvent abordée avec humour, comme il le fait aujourd’hui pour évoquer la situation politique en Tunisie.
Et il est vrai que ce qui vient de se produire dans ce pays d’Afrique du Nord a un impact tout à fait considérable dans le monde arabe et témoigne par le fait de l’existence d’une conscience arabe populaire marquée généralement par un vécu assez semblable d’oppression et d’injustice.
Même si je ne suis pas forcément d’accord avec tout  le contenu de ce guide et même si  je considère que le peuple tunisien vient de se faire (provisoirement?) voler sa victoire par un coup d’état militaire, c’est avec grand plaisir que je vous propose la traduction de ces petits  conseils à l’usage des autocrates qui souhaitent s’assurer de leur longévité au pouvoir.
Le titre original du post est « The Candid Guide to Arab Dictators ». Je ne suis pas sûr de l’avoir bien traduit et je suis donc à l’écoute de vos propositions.
 

Le guide élémentaire pour les dictateurs Arabes
By Hanitizer, KABOBfest 18 janvier 2011 traduit de l’anglais par Djazaïri

2011 s’annonce comme une année difficile pour les dictateurs Arabes, tous paniquent en voyant un des leurs tomber et que les gens qu’ils ont baisés pendant longtemps en ont finalement eu assez et se sont mis en ordre de bataille. Eh bien, être un dictateur n’est pas aussi facile qu’il n’y paraît. Pour les apprentis, il y a ce truc appelé internet dont vous devez vous préoccuper.
Alors j’ai recueilli quelques astuces utiles pour les dictateurs actuels et futurs:

1 – Désinventez l’internet, si possible.

2 – Donnez aux chômeurs un accès gratuit à internet et à la télévision par câble avec autant de chaines musicales que possible. Que les chômeurs parlent donc d’Haifa Wahbe à longueur de journée.
3 – Ne censurez pas leur accès internet, qu’ils puissent regarder de la pornographie toute la journée. Ceux qui regardent des pornos toute la journée n’auront pas l’énergie de manifester dans les rues, leurs mains sont occupées. 

4 – Ne jouez jamais avec les prix de la farine, du riz, du sucre et du thé. Il est très important de maintenir les prix du thé aussi bas que possible dès lors que c’est une boisson de choix pour que les chômeurs restent à la maison. Touchez aux prix de la farine et du riz et vous aurez des quantités de ménagères en colère qui asticoteront leurs maris, et leurs maris viendront vous asticoter.

5 – Ne renvoyez jamais quelqu’un proche de l’armée, surtout pas. C’est plus souvent que tout le reste le premier clou du cercueil de votre régime.
6 – Construisez des mosquées où on donnera gratuitement de la nourriture, les gens religieux y seront ainsi toute la journée, il sera bien plus facile alors de les tenir à l’oeil.
7 – N’écoutez jamais votre conjoint et ne le/la laissez jamais vous dominer. Tenez fermement la bride sur le cou de votre conjoint comme sait le faire tout bon dictateur., il faut appliquer ce truc de dictateur  24/24 et 7 jours sur 7.
8 – Ne touchez pas à l’argent de l’homme blanc ni à ses investissements, ce serait votre fin et celle de votre régime. Qu’on ne vous prenne jamais à dire le mot « nationalisation. »
9 – Faites qu’un de vos enfants serve dans l’armée, ce qui vous rend plus humain auprès des simples soldats, protège votre régime et assure la sécurité de votre famille.
10 – Laissez les porter le hidjab s’ils le veulent! C’est tout naturel du moment que tout un chacun dans le pays travaille secrètement pour vous.
11 – Ayez la meilleure équipe de football qu’on puisse acheter, c’est le seul moyen pour que les gens détournent leur attention de vous.
12 – Déléguez le monopole, si vous ou des membres de votre famille veulent monopoliser un produit ou un service, utilisez des organisations écran. Si vous devez avoir un monopole sur quelque chose, voyez du côté des bateaux, des smart phones et des articles en cuir. Laissez tranquilles  le tabac et le sucre.
13 – Evitez toute confrontation avec les marchands ambulants, parce que ces gens peuvent crier plus fort que n’importe qui et ils n’ont rien à perdre et tout à gagner, laissez les vendre leurs marchandises tranquillement.
14. Demandez à des musiciens en vogue de chanter pour vous et rappelez au peuple que vous êtes un « génie » et qu’à l’occasion Dieu vous parle étant donné que vous vous tutoyez.
15 – Restez évasif et discret sur le fait que vous servez de tout le pays et de ses ressources comme d’un distributeur automatique géant au gré de votre fantaisie.
16. Gardez vos amis près de vous, mais votre belle famille encore plus près.
17. Allez dans les boucheries, trouvez le boucher le plus méchant, faites de ce type votre ministre de l’intérieur. Puis épousez sa soeur et alors seulement vous pourrez profiter d’une bonne nuit de sommeil.

Appel des Arabes d’Europe pour la Justice


La Pétition

Arabes du monde, nous nous inscrivons dans la filiation de Ibn Rochd-Averroès, l’Emir Abdelkader, Ibn Arabi, Ibn Sina-Avicenne, parmi d’autres personnalités dont l’apport au monde est incontestable. Si nous sommes Arabes, ce n’est pas par le sang ou par l’ethnie, c’est par la culture et la civilisation, c’est par la dimension universelle que porte cette part de l’humanité.

Nous sommes attachés aux idéaux universels et travaillons sans relâche à leur promotion. C’est ainsi que nous nous inscrivons dans tous les combats pour la réalisation des aspirations démocratiques des peuples et pour la préservation des droits de l’Homme.

Arabes du monde, citoyens d’Europe, d’Amérique, d’Afrique ou d’Asie, nous prenons toute notre part à la vie des sociétés dans lesquelles nous évoluons, à leur épanouissement, à leur progrès.

Nous nous revendiquons de nos mosquées et de nos églises, de nos courants rationalistes, des cultures anciennes et des langues originelles des pays qui constituent aujourd’hui le monde arabe.

Cette civilisation a été un phare pour l’Humanité. Elle peut encore contribuer à son développement et à son progrès.

Nous n’imaginons pas le monde de demain amputé de sa dimension arabe.

Nous n’imaginons pas que demain, les pays arabes ne soient rien de plus qu’un enjeu de guerre entre les puissances dominantes.

L’Irak est démembré, la Palestine agonise, le Liban subit les assauts périodiques de la part de l’Etat colonial israélien. De grands pays arabes sont réduits à un rôle de comparses incapables de définir une stratégie propre et de la conduire dans l’intérêt de leurs peuples.

Nous sommes des partisans de la paix et de la justice dans le monde ; nous souhaitons que les jeunes gens du monde entier se libèrent de la guerre, se rencontrent, se découvrent, dialoguent, bref qu’ils nous préparent pour demain la société humaine dont nous rêvons.

Pour que ce rêve devienne possible, il faut en finir avec l’injustice. Il faut mettre à la raison celles et ceux qui s’estiment de droit propriétaires de toutes les richesses de la Terre et traitent les peuples qui en sont les détenteurs comme des populations à chasser ou tuer. Il faut mettre à la raison celles et ceux qui s’estiment en droit d’étendre leurs territoires en en chassant les habitants légitimes, voire en les massacrant.

Ce n’est pas une fatalité. Le monde arabe n’a pas vocation à servir de champ de bataille permanent entre puissances impérialistes.

Nous nous insurgeons contre cette situation indigne et nous appelons hommes et femmes de bonne volonté, hommes et femmes désireux de garantir un avenir de paix et de stabilité, à nous rejoindre dans le soutien résolu que nous exprimons en faveur de la résistance arabe au Liban, en Palestine, en Irak…

Nous manifesterons ce soutien avec éclat en nous rendant à Beyrouth et Jérusalem pour y saluer celles et ceux qui sont sur le terrain des luttes.

Arabes d’Europe pour un monde de justice, nous considérons que ce combat est l’affaire de tous. L’instauration de la justice est la seule garantie d’un monde apaisé pour demain.

Nous, Arabes d’Europe, fidèles à notre idéal de justice, apportons notre soutien à la Résistance.

Nous tirons la sonnette d‘alarme au moment où se précise la menace d’une guerre généralisée et dévastatrice pour le Moyen-Orient et le monde, y compris l’Europe.

PREMIERS SIGNATAIRES / INITIATEURS (par ordre alphabétique):
Samir Abdallah – Zakaria Arrassi – Kahena Attia – Moustapha Benchenane – Saïd Bouamama – Youssef Boussoumah – Houria Bouteldja – Karim Chafi – Lubna Cherchari – Cherif Cherfi – Farah Fayed – Betoule Fekhar-Lambiotte – Chiraz Gafsia – Fatima Guemiah – Kenza Isnasni – Aya Khalil – Najat Khanzi – A.Madjid Korti  – Kheridine Mabrouk – Rania Madi  – Hassan Mekmaz  – –  Youcef Saheb – Asma Seba – Brahim Senouci – Farida Trichine – Najate Zouggari – etc.

A portée de crachat de Taher Najib



Théatre / Danse

Du 1 au 5 mars 2011

à l’Espace Senghor

Chaussée de Wavre 366 Etterbeek

02 230 31 40 / info@senghor.be

Interprète : Sam Touzani

Mise en scène : Richard Kalisz

Ramallah-Paris-Tel-Aviv… l’extraordinaire voyage d’un arabe israélien qui ne sait plus à quelle identité se vouer… tant on lui refuse la sienne propre.

Une pièce emblématique d’un monde écartelé, divisé, et qui semble condamné à l’affrontement, au refus du partage, à la constante négation du dialogue.

Mais sur qui crache–t-on aujourd’hui et pourquoi? se demande désespérément le personnage.  Et à force de se cracher l’un sur l’autre, pourra – t-on jamais se sortir du mépris des uns et des autres.

A portée de crachat, pièce écrite par un acteur arabe israélien,  est  une épopée tragi-comique pour un homme seul qui se retrouve perdu sur la scène du monde. Voulant à tout prix se sortir du piège mortel du Moyen-Orient, de ce conflit bloqué dans une impasse, il doit, en outre, faire face au spectre du 11 septembre à chaque passage de frontières. Une situation infernale et absurde qui nous invite à rire pour ne pas exploser.

Une rencontre avec l’auteur aura lieu à l’issue du spectacle, le 1er mars.

Une production du théâtre Jacques Gueux

Pour plus d’informations : http://www.senghor.be/?r1=100045&r2=101653

L’Arabie saoudite serait le premier importateur arabe de marchandises d’Israël


le 28-07-10


L’Arabie saoudite est l’un des premiers pays arabes à avoir noué des liens économiques et commerciaux avec le régime sioniste, c’est ce qu’a révélé la chaine iranienne, en langue arabe, Al-Alam.

Selon cette source, l’Arabie saoudite importe notamment d' »Israël » des équipements relatifs à l’extraction du pétrole, des pièces détachées de machines agricoles, ainsi que des fruits et des légumes.

La chaine Al-Alam a également cité les témoignages des ouvriers de la compagnie «Aramco» de l’Arabie saoudite. Ces ouvriers affirment que sur la plupart des pièces détachées, qu’utilise leur compagnie, il est inscrit « Made in Israël ».

Al Manar

Soirée Poésie arabe d’amour ce samedi 20 février


Ce samedi 20 février, ne manquez pas une belle soirée placée sous le signe de l’Amour à la Maison des Cultures et de la Cohésion Sociale de Molenbeek. (4, rue Mommaerts, 1080 Bruxelles. Metro : Comte de Flandre et Ribaucourt )

Au programme :

19h : ambiance lounge avec cocktails et amuse-bouche aphrodisiaques

20h : spectalce de poésie arabe d’amour produit par Moussem avec Ghalia Ben Ali et les comédiens Amid chakir et Abdelmalek Kadi (textes FR/AR et sous-titré en NL)

21h30 : Party (avec Luuuk)

Infos et réservations : 02 415 86 03

En couple ou célibataires, on vous y attend nombreux !!!!