Contre la guerre de l’OTAN en Libye


Avec Comac, intal co-organise une manifestation contre la guerre de l’OTAN en Libye. Nous comptons sur votre présence .

Vendredi 2 septembre dès 16h00 face à la gare centrale.
Pour ceux qui peuvent nous aider à transporter le matériel, rendez-vous à intal dès 15h00.

Que vous soyez dans le groupe Congo, Palestine, Philippines, nous sommes tous concernés lorsque notre pays largue 365 bombes sur un pays étranger et s’ingère dans une guerre civile. Trop peu de voix se sont élevées contre cette agression commise avec la participation direct de notre gouvernements.

* Pour une solution pacifique faisant appel à la diplomatie locale.
* Arrêt des opérations de l’OTAN, retrait des troupes belges du territoire libyen
.

Depuis six mois, nos voisins méditerranéens se font bombarder au nom de la démocratie et de la protection des civils. Une mission humanitaire où les missiles ont remplacé les denrées alimentaires. L’OTAN se rend coupable de crimes de guerre, détruisant écoles, universités, hôpitaux et maisons, et tuant des milliers de civiles, femmes et enfants compris … . Cliquez ici pour plus d’info.   Aidez-nous à diffuser l’appel pour ce rassemblement sur facebook

Rassemblement devant le Ministère de la Défense | mercredi 8 JUIN – 16H


Depuis plus de deux mois maintenant, la coalition chargée de « protéger les civils » en Libye mène une véritable campagne de soutien à un groupe armé, appuyée par des bombardements massifs opérés par l’OTAN.

Loin de protéger les civils, ces bombardements entraînent une succession de victimes humaines et visent des objectifs politiques de changement de régime en contradiction flagrante avec la teneur de la résolution 1973 du Conseil de Sécurité des Nations-Unies.

L’intervention de L’Otan s’inscrit dans la logique de guerre, augmente le nombre de victimes civiles et est un obstacle à toute solution politique, pourtant demandée dans le premier point de la résolution 1973.

 

Le gouvernement belge s’emploie à suivre et à soutenir les déviances illégales de l’intervention ; au lieu de tirer les leçons de l’évolution guerrière qu’elle prend – qui était à prévoir –, de faire son mea culpa et de se retirer. La Belgique n’a rien à gagner à se positionner de la sorte ; et surtout pas en faisant preuve d’un zèle va-t-en-guerre, comme nous l’observons depuis le début de l’opération. 

 

Les trois premiers mois de l’intervention arrivent bientôt à échéance. Nous demandons que nos parlementaires en profitent pour faire écho aux revendications que nous porterons. Soyons vêtus du noir de deuil pour toutes les victimes civiles de cette guerre, ce mercredi 08 juin à 16h devant le ministère de la guerre (coin du boulevard du Régent et de la rue Lambermont).

 

–        Arrêt immédiat des bombardements de l’OTAN

–        Retrait de la Belgique de l’intervention de l’OTAN

–        Respect du droit international humanitaire par toutes les parties

–        Soutien à la résolution politique du conflit

Cette intervention en Libye est un exemple de plus de  la militarisation et de la violence des options prises par notre société. Il nous faut répéter que l’option militaire n’en est pas une et que les conflits ne se règlent pas à la force du canon.


Rejoins l’événement sur facebook

La plateforme Anti-Guerre
Action pour la Paix | Comité Surveillance OTAN | CNAPD | Femmes pour la paix | Intal |  MIR-IRG | Mouvement Chrétien pour la Paix |  Radio Almanar | Vrede VZW | Vredesactie  …

--
--------------------------------------------------------------------------------- Action pour la Paix info@actionpourlapaix.be Adresse : rue Van Elewyck straat 35 - 1050 Bruxelles             +32 484 05 20 28       www.actionpourlapaix.be ---------------------------------------------------------------------------------

______________________________