Vers un mouvement juif européen pour la paix


samedi 24 avril 2010 – 08h:14

Face au discrédit d’Israël au niveau international, un mouvement sioniste plus présentable que celui organisé autour de la clique à Netanyahu semble vouloir s’organiser en Europe.

La liste des signatures est édifiante quant aux objectifs réels de cette initiative :
procéder à un ravalement de façade tout en maintenant les mêmes objectifs qui sont de déposséder les Palestiniens [rien n’est dit sur la colonisation et le droit au retour des réfugiés palestiniens],
conserver un état sioniste ethniquement nettoyé [la fameuse majorité juive]
masquer les véritables rapports de forces [parler de pressions sur les deux parties est une escroquerie ; faudra-t-il demander comme prochaine concession aux Palestiniens de se coucher sur le sol et de se laisser mourir ?]

« L’avenir d’Israël passe nécessairement par l’établissement d’une paix avec le peuple palestinien selon le principe deux peuples, deux Etats. Nous le savons tous, il y a urgence. Bientôt Israël sera confronté à une alternative désastreuse : soit devenir un Etat où les Juifs seraient minoritaires dans leur propre pays ; soit mettre en place un régime qui déshonorerait Israël et le transformerait en une arène de guerre civile ». C’est ce qu’écrivent, dans un « Appel à la raison » qui sera rendu public demain, des « citoyens de pays européens, juifs », attachés à « l’avenir et la sécurité » d’Israël et convaincus que « l’occupation et la poursuite ininterrompue des implantations en Cisjordanie et dans les quartiers arabes de Jérusalem-Est sont une erreur politique et une faute morale ».

suite

Publicités

Exclusif al-har : On a retrouvé les plaques de l’esplanade Ben Gourion !


Chagrinés par la disparition des plaques de l’esplanade David Ben Gourion inaugurée le 15 Avril dernier en grandes pompes et à l’issu d’un discours qui faisait chaud au coeur par notre bien aimé maire de Paris Bertrand Delanoé, en présence de ses amis Shimon Peres et Rachida Dati, les membres de l’équipe d’Al-har ont décidé de mener leur propre enquête…

C’est à l’issue d’une longue enquête menée en immersion dans les milieux anti-sionistes radicaux parisiens, tels des Harry Roselmack de banlieue, que nous avons réussi à remonter la piste nous menant aux fameuses plaques. Au final, le nouvel emplacement semble beaucoup plus approprié à la grandeur morale d’une telle personnalité car ne l’oublions pas :

« Oui, il a été un homme de guerre *(1)… pour que cet état puisse vivre… pour qu’il puisse survivre… mais Ben Gourion, en 67, il a dit aussi « La paix sur les territoires » ! » (Bertrand Delanoé, le 15 avril 2010)

Avec ce nouvel emplacement, c’est un peu Ben Gourion qui rejoint l’empereur Vespasien*(2) au Panthéon des hommes illustres de notre histoire… jugez plutôt :

Esplanade Ben Gourion
*(1) En effet, Mr Delanoé parle surement de l’acte de guerre héroïque mené par l’armée sioniste entre le 11 et le le 27 Avril 1996, connu sous le nom de « Massacre de Cana« , opération dans laquelle un camp de l’ONU fût bombardé, et une centaine de réfugiés palestiniens perdirent la vie, majoritairement des enfants.
*(2) Vespasien : Empereur Romain du premier siècle (69-79), qui créa une taxe sur la collecte d’urine (le chrysargyre). L’urine était alors le seul agent fixant connu pour les teintures. On lui attribue ainsi le proverbe célèbre « pecunia non olet » (l’argent n’a pas d’odeur…). Du point de vue historique, il entrera dans la postérité en laissant son nom aux Vespasiennes, plus communément appelées « urinoirs publics ».
NB :Malheureusement, comme à chaque fois que nous faisons du second degrès, certains ne le comprenne pas, il nous emble utile de préciser que bien que traitant d’un sujet serieux, cet article est écrit sous la forme humoristique : bien sur, nous n’avons rien retrouvé du tout, et la photo est un montage…
—————–
Reproduction autorisée en citant la source : http://www.al-har.fr/blog/2010/04/22/exclusif-al-har-on-a-retrouve-les-plaques-de-lesplanade-ben-gourion
crédit image : Noor (merci pour le reportage photo… lol)

CARREFOUR, si tu continues…


Samedi 24 avril, des militants ont manifesté leur solidarité avec Palestiniens emprisonnés en montrant, au sein de Carrefour Montreuil, la réalité de l’occupation israélienne.
Le magasin, collabo de l’occupant proposait notamment à la clientèle des avocats « CARMEL », et des dattes « MEDJOUL », sans aucune traçabilité, des jus de fruits « Carrefour », n’indiquant aucune provenance et les fameuses lingettes pour bébés « made in Israël » (paquets jaunes avec le chiffre « 1 ».
Aucun responsable du magasin n’a osé se montrer, malgré nos demandes. Seuls quelques vigiles étaient chargés d’essayer de cacher la réalité aux clients : quel courage !

Beyrouth à l’heure de la Laïque Pride


« C’est mon cœur qui m’a dit d’être ici, s’enthousiasme Rajah, un graphiste de 40 ans. C’est impensable que nous soyons, nous Libanais, encore à l’âge de pierre concernant les droits humains ! » Perdu dans la foule sur le front de mer de Beyrouth, il regarde avec émotion les banderoles de toutes les couleurs réclamer l’égalité homme-femme, l’instauration du mariage civil, l’abolition du confessionnalisme politique et plus généralement la laïcité pour ce pays où 18 communautés religieuses cohabitent.

A 11h30, le cortège quitte la Corniche d’Aïn el-Mreisseh, direction le Parlement libanais, dans le centre-ville. Alexandre Paulikevitch, danseur, chorégraphe et co-organisateur de cette marche citoyenne, s’étonne de la mobilisation. Lancée il y a moins de 6 mois par cinq amis sur une page Facebook, cette Laïque Pride s’est répandue comme une traînée de poudre sur tous les réseaux sociaux libanais. Paulikevitch attendait à peine 1.000 personnes, le quadruple a répondu à l’appel : « C’est juste incroyable de voir tout ce monde ici !

suite

Manifestation nationale contre le financement de la colonisation israélienne par Dexia


Start: 12/05/2010 – 15:00
End: 12/05/2010 – 17:30

Les 73 organisations de la plate-forme « Palestine occupée – Dexia impliquée », interpelleront les administrateurs du groupe Dexia s.a. lors de l’Assemblée Générale du 12 mai 2010.

Aidez-nous à mobiliser pour cette manif.
Téléchargez le flyer – Facebook

Quand: Mercredi 12 mai – 15 h.
Où: Rue Neuve, Bruxelles (Inno)
Quoi: Dabkah, ballons, stands, activités ludiques, défilé avec musique, slogan, calicots jusqu’au passage 44, discours et compte-rendu de l’AG de Dexia

Organisation: Plate-form ‘Palestine occupée – Dexia impliquée’*

* COBI – Coördinatie Boycot Israël (initiateur-initiatiefnemer), ABP, ACV – Brussel-Halle-Vilvoorde, Algemene Centrale ABVV – Centrale Générale FGTB, Alliance for Freedom and Dignity (AFD), Artistes contre le Mur, Attac Vlaanderen, Attac Wallonie-Bruxelles, BBTK-SETCa, Brugs Palestina Comité, BRussells Tribunal, CNAPD – Coordination Nationale d’Action pour la Paix et la Démocratie, CODIP – Centrum voor Ontwikkeling, Documentatie en Informatie Palestijnen, Conseil Consultatief Nord-Sud-Ville de Nivelles, Comac, Comité de Solidarité avec le Peuple Palestinien de Braine-L’Alleud, Comité Verviers Palestine, Coordination des Associations pour une Paix Juste au Proche-Orient (PJPO) du Brabant Wallon – PJPO Ittre – PJPO Mazerine – PJPO Nivelles, Divers & Actief, ECOLO, Egalité, FGTB Charleroi/Sud-Hainaut, FOS – Socialistische Solidariteit, Friends of the Earth Vlaanderen en Brussel, Gemeentes /Communes: Chapelle-Lez-Herlaimont – Ciney – Ittre – Mouscron – Vielsalm – Viroinval, Geneeskunde voor het Volk – Schaerbeek, Génération Palestine, GROEN!, Groupe Palestine Santé, Initiatief Cuba Socialista (ICS), intal, intal-CDR regio Heist-op-den-Berg, Jong Groen!, Kif Kif, La Braise Culture asbl – Charleroi, LAP – Leuvense Actiegroep Palestina, LBC-NVK, LCR, LEF, Marianne Charleroi, Mouvement Chrétien pour la Paix, Mouvement Citoyen Palestine, Netwerk Vlaanderen, OWW: Hasselt – Heist-Goor – Hulshout vzw – Herk-de-Stad – Leuven – Overpelt, Pax Christi Charleroi, Plate-forme Charleroi-Palestine (22 associations), PTB-PVDA, Recht op Migratie, Recht op Terugkeer, Reseau Financement Alternatif asbl, SCI, Solidarité Socialiste, SP.A, Steungroep voor Rechtvaardigheid en Vrede in Guatemala, The Palestinian Community in Belgium, UCOS, ‘t Uilekot, Une Autre Gauche, Vlaams Palestina Komitee, Vrede vzw, Vredesactie

Docu Vidéo : la Palestine, Israël, les colonies et…Dexia


Un court documentaire sur la colonisation israélienne et les bénéfices qu’en tire la banque Dexia

Depuis 1967, Israël occupe illégalement la Cisjordanie (ainsi que la bande de Gaza). Mais outre l’occupation militaire de ce territoire, l’État Israélien y implante aussi des colonies. Ces villes sont construites sur les terres Palestiniennes, leur villages, leurs champs. Comment ce processus fonctionne-t-il? Et surtout, pourquoi un groupe financier comme Dexia a-t-il trouvé un intérêt financier à investir dans ces colonies? Intal a produit un documentaire d’un petit quart d’heure qui répond à beaucoup de questions.

Bruno Frère et Pierre Lempereur ont séjourné pendant trois mois en Palestine, il y ont trouvé quelques pistes de réponse. Pour nous faire partager leurs découvertes, ils ont réalisé ce court documentaire; une conférence assez spéciale et instructive que nous vous invitons à suivre, et surtout à divulguer parmi vos connaissances, amis, réseaux de contacts.

source