Hoshang Ossé poète kurde de Syrie


Il y a celui qui danse pour oublier
Il y a celui qui danse pour se rappeler
Peut être que vous me considérez comme un instant
Où se réfugient vos visages fêlés 
Peut être que vous me considérez comme un instant
Auquel vos cœurs disposés au chagrin se rendent
Pour fuir vos blessures sanglantes    
Mais…
N’oubliez pas que je souffre en méditant votre arrivée et votre départ
                         *  *  *  *  *

عيد

ثمةَ من يرقص لينسى
وثمة من يرقص ليتذكر.
قد تعتبرونني لحظة, تلوذُ إليها وجوهكم المتصدعة
أو يوماً تأوي إليه قلوبكم الفارة من جراحكم, المفطورة على الحزن
لكن…
لا تنسوا بأنني أتألم متأملاً مجيئكم وذهابكم.

Voyez d’autres poèmes ici

ULB : INTRODUCTION À L’HISTOIRE SOCIALE DE LA PALESTINE


elias_sanbarU N I V E R S I T É  LIBRE DE BRUXELLES
CHAIRE MARCEL LIEBMAN


INTRODUCTION À L’HISTOIRE
SOCIALE DE LA PALESTINE

Elias Sanbar

Ambassadeur de Palestine à l’UNESCO
ULB – Campus du Solbosch – 10/02 au 13/02/14

Lundi 10 février 2014 (18-20h) : Une terre sainte (Bât. S – Salle Dupréel)

Mardi 11 février 2014 (18-20h) : Une province arabe de l’Empire (Bât.H – 2215)

Mercredi 12 février 2014 (18-20h) : Un mandat impérial en Orient (Bât.H – 2215)

Jeudi 13 février 2014 (18-20h) : Les peaux-rouges de l’Orient (Bât.D – C2.206)