Des nouvelles du Dignity


SOURCE
La marine de guerre israélienne tire sur le Dignity en route pour Gaza et l’oblige à se dérouter sur le Liban

mardi 30 décembre 2008 – 08h:20

Free Gaza – Ma’an News Agency

Message reçu de Free Gaza, ce mardi 30 décembre à 6h30.

Les navires de guerre israéliens entourent le Dignity et tirent à balles réelles autour du bateau pour le forcer à rebrousser chemin. Le bateau a déjà subi plusieurs dommages.

Dernier message reçu de Free Gaza, ce mardi 30 décembre à 9h00 : le Dignity va acoster au Liban, avec l’autorisation du gouvernement libanais.

Le Dignity, le bateau de Free Gaza en mission de secours vers la bande de Gaza assiégée, est attaqué par la marine israélienne dans les eaux internationales. Le Dignity a été entouré par au moins une demi-douzaine de navires de guerre israéliens. Ils tirent à balles réelles sur le Dignity, et l’un des navires de guerre a frappé le bateau civil causant plusieurs dommages.

Contrairement au droit maritime international, les Israéliens empêchent le Dignity de s’approcher de la bande de Gaza ou de trouver refuge en Egypte ou au Liban. Au lieu de cela, la marine israélienne exige que le bateau retourne à Chypre – en dépit du fait que le navire ne transporte pas suffisamment de carburant pour le faire. Heureusement, aucune personne à bord du navire n’a pas encore été gravement blessée.

Il y a 15 passagers civils représentant 11 pays différents (voir ci-dessous pour une liste complète). À environ 5 heures (UST), et dans les eaux internationales, les navires de guerre israéliens ont commencé à entourer le Dignity, menaçant le navire. À 6:45 am (UST), nous avons pu établir un bref contact avec les membres de l’équipage qui nous ont dit que le navire avait été attaqué par la marine israélienne dans les eaux internationales, et que les Israéliens empêchaient le navire d’atteindre « une zone de sécurité ». Nous avons entendu de lourds bruits de tirs à l’arrière-plan avant que tout contact ait été perdu avec le Dignity.

ACTION URGENTE

Appelez le gouvernement israélien et demandez de cesser immédiatement d’attaquer le Dignity et de mettre en péril la vie de ses passagers !

Mark Regev, bureau du premier ministre à l’adresse suivante :
+972 2670 5354 ou +972 5062 3264
mark.regev @ it.pmo.gov.il

Shlomo Dror au Ministère de la défense à l’adresse suivante :
+972 33697 5339 ou +972 50629 8148
mediasar@mod.gov.il

Liebowitz Major, porte-parole de l’armée israélienne
+972 578 186 248

INFORMATIONS GÉNÉRALES

Le Dignity a quitté Port de Larnaca à Chypre à 7pm (UST), le lundi 29 Décembre, à destination de Gaza dévastée par la guerre, avec une cargaison de plus de 3 tonnes de fournitures médicales terriblement nécessaires et réunies par la population de Chypre. À notre demande, le navire a été fouillé par les autorités du port chypriote avant le départ, afin de certifier qu’il n’y a rien de « menaçant » à bord – uniquement des fournitures médicales d’urgence.

Les civils à bord du Dignity sont menacées par l’armée israélienne :

(Royaume-Uni), Denis Healey, capitaine du Dignity. Il en est à son quatrième voyage vers la bande de Gaza.

(Grèce) Nikolas Bolos, Premier Matelot
Nikolas est un ingénieur chimiste et militants des droits de l’homme. Il a servi en tant que membre de l’équipage dans plusieurs voyages sans la bande de Gaza, y compris le premier en août.

(Jordanie) Othman Abou Falah
Othman est un important producteur d’Al-Jazira. Il restera dans la bande de Gaza et fera des reportages sur l’attaque militaire en cours.

(Australie) Renee Bowyer
Renee est une enseignante et militante des droits de l’homme. Elle séjournera également dans le territoire assiégé.

(Irlande) Caoimhe Butterly
Caoimhe est une militante connue des droits de l’homme et coordonnatrice d’un mouvement pour la libre circulation de Gaza. Elle restera dans la bande de Gaza.

(Chypre) Ekaterini Christoduloula bande de Gaza Ekaterini est une journaliste indépendante de Chypre, connue et respectée. Elle fera des reportages sur l’attaque en cours.

(Soudan) Sami El-Hajla bande de Gaza Sami est un ancien détenu de Guantanamo Bay, et responsable de la section des droits de l’homme à Al-Jazira. Il restera dans la bande de Gaza pour y faire des reportages sur l’attaque militaire en cours.

(Royaume-Uni) Dr David Halpinla bande de Gaza Dr. Halpin est un chirurgien orthopédiste expérimenté, professeur de médecine, et capitaine de la marine marchande. Il a organisé des missions de secours humanitaire à plusieurs reprises dans la bande de Gaza. Il se rend dans la bande de Gaza afin de travailler bénévolement dans les hôpitaux et les cliniques.

(Allemagne) M. Mohamed
Dr Issa est un chirurgien pédiatrique d’Allemagne. Il se rend à la bande de Gaza pour travailler bénévolement dans les hôpitaux et les cliniques.

(UK / Tunisie), Fathi Jaouadi
Fathi est un producteur de télévision et militant des droits de l’homme. Il séjournera aussi dans le territoire assiégé.

(USA) Cynthia McKinney
Cynthia est une ancienne députée américaine de l’état de Géorgie, et candidate à l’élection présidentielle en 2008 pour le Parti Vert. Elle se rend à Gaza pour témoigner à son retour.

(Chypre) Martha Paisi
Martha est chargé de recherche et milite pour les droits de l’homme.

(Royaume-Uni) Karl Penhaul
Karl Penhaul est correspondant de CNN, basée à Bogotá, en Colombie. Nommé à ce poste en Février 2004, il couvre les informations dans le monde entier. Il va à Gaza pour y faire un reportage sur le conflit en cours.

(Iraq) Thaer Shaker
Thaer est un caméraman d’Al-Jazira. Il restera dans la bande de Gaza pour un reportage sur l’attaque militaire en cours.

(Chypre) Dr. Elena Theoharous, MP
Dr. Theoharous est une chirurgienne et membre du Parlement chypriote. Elle se rend à Gaza pour témoigner sur le conflit en cours, et faire du bénévolat dans les hôpitaux.

Ma’an News – 29 décembre 2008 – Le bateau « Dignity » a quitté Chypre ce soir avec comme destination le port de la ville de Gaza, lequel a été bombardé par la marine israélienne dimanche durant la nuit.

Novembre 2008 – Mustafa Barghouti, secrétaire général du PNI (Palestinian National Initiative] et député palestinien, faisait partie du voyage –

Ce sera le sixième voyage à Gaza organisé par le mouvement Free Gaza.

Le bateau emportera trois tonnes de fournitures médicales réunies par le peuple chypriote et trois médecins volontaires seront du voyage et commenceront leur travail dans les hôpitaux et les cliniques de Gaza dès leur arrivée. Ils resteront sur place pendant plusieurs semaines. Également à bord se trouvent des militants des droits de l’homme et des politiques américains.

Dans un communiqué à la presse le mouvement Free Gaza a tenu à souligner qu’ils ne demandent pas à Israël la « permission » de débarquer à Gaza, comme le bateau venu du Qatar l’avait fait précédemment. Le groupe a insisté sur le fait que « nous ne nous arrêterons pas jusqu’à ce que le Dignity accoste à Gaza. »

Le groupe a baptisé le voyage « arrêtez cette folie » et dit aussi qu’il mettait le monde au défi d’agir contre les massacres commis par les israéliens.

Ewa Jasiewicz, une organisateur de Free Gaza et habitant à Gaza, a demandé « où sont les Nations Unies ? Où est la Ligue Arabe ? Où est la colère face à la cruauté israélienne et à la complicité égyptienne ? Chaque hôpital dans Gaza est déjà saturé. Israël commet des crimes de guerre ici à Gaza, et les mots de condamnation ne suffisent plus. Le monde doit maintenant agir pour arrêter cette folie. »

Le mouvement Free Gaza est le seul groupe qui ait avec succès forcé le siège de Gaza, apportant des produits de base mais avec l’objectif de faire connaître au monde la crise qui sévit à Gaza.

Quand les voyages ont commencé en août le mouvement a contesté le contrôle israélien sur l’accès à la mer de Gaza, disant que le retrait unilatéral d’Israël en 2005 et ses déclarations qu’il n’occupait plus le secteur devaient permettre l’utilisation sans entraves pour les Gazans de leur port et eaux territoriales.

Les bateaux de Free Gaza sont entrés dans Gaza mais les tentatives suivantes faites par le Qatar, des militants israéliens et la Libye ont échouées.

On ne sait pas si Israël a une politique claire concernant les eaux de Gaza, puisque des demandes qataries d’accoster à Gaza ont été refusées, que des Israéliens ont été arrêtés alors qu’ils essayaient de lancer un navire depuis un port près de Tel Aviv, et que des Libyens ont été bloqués par les vaisseaux de guerre israéliens alors qu’ils entraient dans les eaux de Gaza.

Les Gazans, écoeurés du silence permanent du monde, ont fait savoir que les initiatives de Free Gaza leur donnaient de l’espoir et leur prouvaient qu’il y a en effet des personnes qui se préoccupent de la terrible situation dans Gaza.

Une jeune femme a expliqué : « C’est effrayant pour nous, et nous sommes pourtant habitués à ce qui se passe. Ces voyages nous donnent un certain espoir que d’autres, qui ne sont pas accoutumés à la vie ici, sont disposés à venir voir comme cela se passe, quoique ce soit dangereux en ce moment. »

On trouve parmi les passagers du Dignity :

– Dr. Elena Theoharous, chirurgien et parlementaire de Chypre

– Sami Al-Haj, journaliste d’Al-Jazeera, un ancien détenu au camp de Guantanamo.

– Cynthia McKinney, ex-candidate présidentielle du parti des Verts et ancienne membre du Congrès des États-Unis.

Consultez le site :

http://www.freegaza.org

Sur le même thème :

– Pour la 5e fois, « Free Gaza » force le blocus – 20 décembre 2008
– Un quatrième bateau a forcé le blocus de Gaza – 9 décembre 2008
– Un bateau part le 6 décembre pour forcer à nouveau le blocus de Gaza – 5 décembre 2008
– Free Gaza aux organisations d’aide « Acheminez vos livraisons par la mer ! » – 18 novembre 2008
– Des députés européens forcent le blocus et accostent à Gaza – 9 novembre 2008
– Haniyeh : « la rupture du blocus par les bateaux de Free Gaza est un succès » – 23 août 2008

29 décembre 2008 – Ma’an News Agency – Vous pouvez consulter cet article à :
http://www.maannews.net/en/index.ph…
[Traduction : Info-Palestine.net]

Une réflexion sur “Des nouvelles du Dignity

  1. chapeau a tous ceux qui sont a bord du dignity. On espere que tout le monde sera comme ces gens qui ont une seule peoccupation est d’aider les victimes de guerre quelque soit leur religion ou leur race.
    Tout ce qu’on peut dire a Israel: Stop les massacres, le monde en a mart de vos massacres. Le monde se developpe et Israel reste toujours avec l’esprit du colonialisme.
    Pitie des palestiniens, vous etes entrain de tuer les civiles et attention a la rage du peuple mondial, vous devez etre convaincu d’une seule vertie: Tout le monde haie Israel pour ses tortures.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s