La phobie Finkelstein en Allemagne


mercredi 31 mars 2010 – 09h:31

Ali Fathollah-Nejad

Un universitaire réputé, fils de survivants de l’Holocauste se voit interdit de parole par le lobby d’Israël allemand : il devait donner des conférences sur Gaza.

Dr Norman D. Finklestein – le Sionisme et la carte de l’holocauste : extrait d’une conférence donnée à Berlin en 2009

Le spécialiste universitaire internationalement connu du conflit israélo-palestinien Norman Finkelstein devait faire des conférences sur l’état actuel de ce conflit interminable et sur la situation à Gaza, un an après l’agression israélienne, à Munich et à Berlin, la semaine dernière. Sa tournée européenne de conférences, incluant des interventions prévues dans un certain nombre d’institutions prestigieuses, telles que l’Académie des Sciences de la République tchèque, la Faculté de Philosophie and des Arts de l’Université Charles de Prague, aurait dû l’amener à venir s’exprimer en Allemagne, sa précédente intervention dans ce pays remontant à 2002.

Initialement, une des conférences berlinoises de Finkelstein était sponsorisée par la Fondation Heinrich Böll, une institution affiliée au parti allemand des Verts.

suite

Publicités

Check point à l’ULB


lundi 29 mars 2010, par Marta

Le lundi 29 mars 2010 une barrière de militaires se déploie sur l’avenue Paul Héger pour filtrer les passants en leur demandant leur carte d’identité et en posant des questions inquisitrices.

« Vous venez d’où ? » « Comment s’appelle votre père ? » « Vous avez des amis qui voyagent au Moyen Orient ? » « Vous allez au cours de droit ? Quel type de droit ? Vous faites partie d’une organisation politique ? »

Les personnes interpellées réagissent de manière différente. La majorité accepte de montrer ses papiers et de répondre aux questions. Ils baissent le regard devant l’autorité sans poser aucune question. Certains protestent en disant qu’il s’agit d’une intervention non démocratique et veulent savoir qui a donné l’ordre de faire rentrer l’armée sur le campus. D’autres gens rigolent en comprenant qu’il ne s’agit pas de vrais militaires. D’autres encore ont peur : une dame pleure, un jeune tremble… ils n’apprécient pas le climat de tension.

Derrière les militaires, d’autres étudiants distribuent des tracts sur le boycott académique de l’état d’Israël et expliquent les motivations de l’action.

Il s’agit d’une action militante de mise en situation. Chaque jour, les Palestiniens doivent attendre des heures aux check-points en répondant à de nombreuses questions et en attendant la bienveillance des militaires israéliens. Ils sont bloqués lorsqu’ils doivent aller au travail, à l’école, voir la famille ou aller chercher de l’eau…

Cette action était organisée par plusieurs cercles de l’ULB, dont Attac-ULB. Ne ratez pas non plus la projection du film GAZA STROPHE ce mercredi 31/3, suivie d’un débat sur le boycott académique de l’Etat israélien. Cliquez ici pour plus d’information.

source

Journée de la terre 2010 à Sakhnine


mardi 30 mars 2010, par La Rédaction

Des Palestiniens de 48 du village de Sakhnin au nord de la Palestine manifestent à l’occasion de la « Journée de la Terre » en brandissant un portrait de Hassan Nassrallah. Mardi, 30 Mars 2010.

***

An Arab Israeli demonstrator displays a poster of Hezbollah leader Sheik Hassan Nasrallah during a protest marking Land Day in the northern Israeli village of Sakhnin, Tuesday, March 30, 2010. Land Day commemorates the killing of six Arab citizens of Israel by the Israeli army and police on March 30, 1976 during protests over Israeli confiscations of Arab land.

source

Journée de la terre à Gaza


Un jeune Palestinien participe à la journée de la terre près du point de bouclage Nahal Oz à l’Est de Gaza. Mardi, 30 mars 2010.

***

A Palestinian youth participates in a Land Day protest near the Nahal Oz crossing east of Gaza City, Tuesday, March 30, 2010. Land Day commemorates the killing of six Arab citizens of Israel by the Israeli army and police on March 30, 1976 during protests over Israeli confiscations of Arab land.

(AP Photo/Hatem Moussa)

source

Aujourd’hui, dans le monde entier


Aujourd’hui, ce fut une journée Boycott Israël : manifestations dans le monde entier mardi 30 mars

A l’appel du Comité national palestinien (Boycott National Committee, BNC), le mardi 30 sera une journée mondiale d’action du mouvement BDS, avec des manifestations dans de nombreuses régions du monde. En France, les signataires du Manifeste BDS organisent des rassemblements, devant le ministère de la Justice à Paris ainsi que devant des Palais de Justice en province.

Voici un échantillon des événements reçus en date du jeudi 25 mars par le mouvement mondial BDS (liste plus complète, mise à jour régulièrement sur http://bdsdayofaction.wordpress.com/worldwide-schedule-of-events/)

EGYPTE : après une manifestation, jeudi après-midi devant le ministère égyptien des Affaires étrangères, un meeting se tiendra mardi au siège du Parti d’opposition Al-Tagamou. A noter que le 30 mars marque aussi l’anniversaire de l’accord Sadate-Begin dit de Camp David, par lequel le gouvernement égyptien abandonna le peuple palestinien à sa triste condition.

PAYS-BAS : action de dénonciation du supermarché Albert Heijn, la grande surface néerlandaise la plus compromise dans la commercialisation de produits israéliens. Pour plus de détails, écrire à kristelinpalestine@gmail.com

ETATS-UNIS D’AMERIQUE : série d’actions “Beauté Volée” de dénonciation de la firme de cosmétiques Ahava, qui fabrique ses produits dans une colonie de Cisjordanie occupée. A l’initiative du groupe états-union Codepink, des manifestations anti-Ahava auront lieu à New York, Washington, Chicago, Austin (Texas), Seattle (Etat de Washington), San Francisco et Los Angeles, ainsi qu’à Montréal (Canada). Contact : codepinknyc@gmail.com. Le dossier montrant les agissements illégaux d’Ahava se trouve sur www.stolenbeauty.org. Par ailleurs, plus de 70 membres des communautés médicale et universitaire de la ville de Tucson (Arizona) viennent de signer un manifeste appelant aux désinvestissements de toutes firmes collaborant avec l’occupant israélien.

JAPON : réunion publique au Café Lavanderia à Shinjuku, Tokyo. Contact : duruta@gmail.com

JORDANIE : action organisée en soutien aux agriculteurs touchés par l’invasion d’importations israéliennes subventionnées par le gouvernement jordanien ! Evenement organisé par le Groupe Arabe de Protection de la Nature. Contact : Salah Hammad, swhammad@gmailcom, 0796324241

GRECE : manifestation place Korai, à Athènes (plus détails à suivre ; contact gkaratz@hotmail.com)

SUEDE : manifestation au centre-ville de la capitale Stockholm, une action spécifique visant la chaîne (suédoise) de prêt-à-porter H&M étant également en cours de préparation. Contact : jonatan.stanczak@gmail.com

ALLEMAGNE : manifestation mardi 30 mars, de 16 à 18 heures, à Francfort sur le Main . Contact : claudiakaras@web.de

REPUBLIQUE D’IRLANDE : action contre Veolia, samedi 27 mars à 14h, St Stephen’s Green LUAS Stop, Dublin 2 ; manifestation mardi 30 mars, de 17 à 19 heures, O’Connell Street, Dublin. Contact freda2323@yahoo.ie

ROYAUME-UNI : nombreuses initiatives à partir du samedi 27 mars, avec :
– Samedi 27 : manif Ahava à Londres, Covent Garden, 39 Monmouth Street, London, WC2H 9 de midi à 14 heures ; manif Boycott de 11h30 à 13h30 à Brixton (Londres), Brixton Road (rendez-vous devant le KFC) ; manifestations à Aberystwyth, Telford, Towar Hamlets, ainsi qu’à Cardiff (Pays de Galles), Leicester, Richmond et Kingston.
– Dimanche 28 : Birmingham
– Lundi 29 : Aberystwyth
– Mardi 30 : Brixton, Aberystwyth (Encore eux !! NDR), Sheffield, Leeds, Bristol, Oxford, Londres…

FRANCE : Mardi 30 mars 2010

– RASSEMBLEMENT DEVANT LE MINISTERE DE LA JUSTICE A PARIS (Place Vendôme) à 18 h 30
– à STRASBOURG, Mardi 30 mars, de 12h et 14h, devant le Palais de Justice, Quai Finkmat
– à TOULOUSE, le Mardi 30 mars à 18 H, devant le Palais de Justice, Allées Jules Guesde.

A voir sur le site de la Plate-forme Charleroi-Palestine :

Boycott (BDS) : partout il y a des gens qui agissent...