Je suis la Palestine


Leïla al Haddad
publié le vendredi 30 avril 2010.

le 23 avril 2010

Dimanche dernier, nous avons assisté à une soirée de commémoration de la Journée de la Terre palestinienne. J’y suis allée avec quelque hésitation car l’évènement était parrainé par la mission de l’OLP à Washington. Mais Yassine était convaincu que le voyage en valait la peine puisque nous y verrions Ahmed Tibi (député palestinien à la Knesset) comme principal intervenant, et une troupe formidable, les Dabke (danse traditionnelle arabe, notamment palestinienne), et aussi un joueur d’oud.

La soirée commença avec les déclarations et la rhétorique habituelles de la mission de l’OLP. Sentant l’impatience de la foule, l’ambassadeur palestinien intervint alors pour nous dire qu’en tant que Palestiniens, nous ne devions pas importer nos différends de là-bas. Comme chute à son intervention, parfaitement synchronisée, une photo de Mahmoud Abbas apparut – où on aurait dit qu’il baillait – sur l’écran derrière lui.

Un des membres de la mission présenta ensuite Tibi, en tant que « partisan des droits palestiniens dans la Knesset israélienne », comme si c’était un point secondaire pour lequel il se passionnerait. La présentation se faisait distante, comme un étranger qui présenterait Tibi à une foule d’étrangers, pas de Palestiniens (la foule était en grande majorité constituée de Palestiniens arabophones, et le discours était lui-même en arabe).

suite

Selon le speaker de la Knesset, il vaut mieux accepter les Palestiniens en Israël que de créer deux Etats


vendredi 30 avril 2010 – 10h:17

Zvi Zrahiya – Haaretz

Le speaker de la Knesset, Rivlin, a dit jeudi qu’il accepterait plus volontiers les Palestiniens en tant que citoyens israéliens plutôt que de diviser Israël et la Cisjordanie en deux États dans le cadre d’une solution de paix.

Rivlin préférerait une solution à un seul Etat, avec des droits égaux pour tous


Rivlin préférerait une solution à un seul état, avec des droits égaux pour tous.

Prenant la parole durant une réunion avec l’ambassadeur grec en Israël , Kyriakos Loukakis, Rivlin a dit qu’il ne voyait pas pourquoi Israël signerait un accord de paix avec l’Autorité palestinienne dans la mesure où il ne croit pas que le président de l’AP, Mahmoud Abbas, « pourrait en assurer la mise en application ».

Parlant de la possibilité d’un tel accord, Rivlin a dit : « je préfère avoir les Palestiniens en tant que citoyens de ce pays plutôt que de voir celui-ci divisé ».

À la fin de l’année dernière, Rivlin a dit lors d’un discours à Jérusalem, que la population arabe d’Israël est « une partie inséparable de ce pays. Il s’agit d’un groupe ayant une identité nationale commune, hautement définie, et qui sera pour toujours une partie collective, importante et intégrale de la société israélienne ».

Dans un discours prononcé à la résidence du président, le speaker de la Knesset a appelé à un changement fondamental dans les relations entre juifs et Arabes en Israël, demandant instamment l’établissement d’un « partenariat véritable » entre les deux secteurs, basé sur le respect mutuel, l’égalité absolue et tenant compte des « besoins particuliers et caractères uniques des deux parties ».

Rivlin a aussi dit que « l’établissement d’Israël a été accompagné de beaucoup de douleur et de souffrances et d’un traumatisme véritable pour les Palestiniens » ajoutant que « beaucoup d’Arabes israéliens qui se considèrent comme faisant partie de la population palestinienne, partagent la souffrance de leurs frères de l’autre côté de la ligne verte – souffrance qui, estime-t-il, est imputable à l’État d’Israël ».

« Beaucoup d’entre eux » dit Rivlin « se heurtent au racisme et à l’arrogance des juifs israéliens ; l’inégalité dans l’attribution des ressources de l’État n’est pas non plus de nature à nous faire aimer ».

29 avril 2010 – Haaretz – Cet article peut être consulté ici

Quatre Palestiniens tués dans un tunnel gazé par l’armée égyptienne


Les forces égyptiennes ont envoyé du gaz toxique dans un tunnel transfrontalier utilisé pour l’acheminement de produits dans la Bande de Gaza, provoquant la mort de quatre Palestiniens, ont rapporté mercredi des responsables du Hamas.

L’Egypte subit des pressions pour boucler plusieurs centaines de tunnels. S’ils représentent des éléments clefs pour la vie économique du territoire palestinien soumis à un blocus, le Mouvement de résistance islamique les utilisent également pour acheminer des armes.
Israël et l’Egypte ont fermé les points de passage frontaliers officiels de Gaza depuis que le Hamas contrôle la bande côtière en 2007 aux dépens des forces loyales au président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas qui dirige seulement la Cisjordanie.

Un responsable de sécurité du Hamas en charge du secteur des tunnels le long de la frontière a déclaré mercredi sous couvert d’anonymat que les forces égyptiennes avaient rempli le passage souterrain d’un gaz utilisé pour disperser les foules.

Le ministère de l’Intérieur du Hamas a un peu plus tard déclaré que le gaz utilisé dans le tunnel était toxique. Outre les quatre Palestiniens tués, six personnes ont été blessées, a-t-il dit.
Un responsable égyptien de la sécurité frontalière s’est refusé à tout commentaire.
Selon des représentants du Hamas, c’est la première fois que des gaz envoyés par les forces de sécurité égyptiennes dans un tunnel entraînent la mort de plusieurs personnes.

source

Participons ensemble à l’Assemblée Générale de Dexia le 12 mai 2010!


Le mercredi 12 mai 2010 est le prochain grand rendez-vous de la campagne Dexia

La banque Dexia persévère dans l’ignominie. Les crédits octroyés aux colonies illégales ne sont toujours pas supprimés et Dexia estime encore que l’occupation de Jerusalem-Est n’est pas un problème. La plate-forme ‘Palestine occupée-Dexia impliquée’ pense autrement et lance un appel pour une grande journée d’action.

Le mercredi 12 mai 2010 est un jour capital pour le groupe Dexia. Une fois par an, les actionnaires sont invités à un dialogue avec le conseil d’administration et la direction.

Les personnes qui voudraient encore assister à l’AG ne peuvent le faire que de leur propre initiative!!!

voir les détails ici

« Larguons Les Amarres pour Gaza »


Le comité Flottille de l’Espoir,vous convie à sa soirée de solidarité

Le mouvement Free Gaza et la Fondation turque de secours (IHH) basée à Istanbul ont annoncé une opération conjointe :

Des bateaux ainsi que des cargos seront envoyés au mois de mai 2010 vers Gaza.
Des organisations de Grèce, Irlande, Suède et de Malaisie se joindront à la flottille du mouvement Free Gaza et de la Turquie
Les cargos seront chargés de matériaux de construction, de générateurs et de matériel éducatif.

Nous citoyens Belges, souhaitons également amener notre contribution à cet extraordinaire mouvement de solidarité internationale alors rejoignez-nous!

Quand? Le 7 mai 2010 à partir de 18h30

? Au centre Culturel De Forest, »Le Brass »,Avenue Van Volxem 364, 1190 Forest

STIB: Gare du Midi=>Tram 82 arret : Willemans

PAF: 12 euros

Places limitées, réservations souhaitées au 0474/74 20 94, fatima.elmourabiti@gmail.com

Programme:

-Présentation du projet par le comité suivie de l’intervention de Joachim Dafonseca (Intal).

-Documentaire « Hadeel » du réalisateur Palestinien Riad Chaheen

-Troupe de Debkeh (danse Palestinienne)

-L’Artiste Manza

-Concours « Que sais-tu de Gaza » (cadeau à la clé)

-Buffet Palestinien

Manifestation nationale contre le financement de la colonisation israélienne par Dexia


Les 73 organisations de la plate-forme « Palestine occupée – Dexia impliquée »,

interpelleront les administrateurs du groupe Dexia s.a. lors de l’Assemblée Générale du 12 mai 2010.

Quand: Mercredi 12 mai – 15 h.

: Place de l’Albertine, Bruxelles (à côté de la Gare Centrale)

Quoi: Dabkah, ballons, stands, activités ludiques, défilé avec musique, slogan,

calicots jusqu’au passage 44, discours et compte-rendu de l’AG de Dexia

Organisation: Plate-form ‘Palestine occupée – Dexia impliquée’*

Aidez-nous à mobiliser pour cette manif: Téléchargez le flyerFacebook

* COBI – Coördinatie Boycot Israël (initiateur-initiatiefnemer), ABP(association belgo-palestinienne WB), ACV – Brussel-Halle-Vilvoorde, Algemene Centrale ABVV – Centrale Générale FGTB, Alliance for Freedom and Dignity (AFD), Artistes contre le Mur, Attac Vlaanderen, Attac Wallonie-Bruxelles, BBTK-SETCa, Brugs Palestina Comité, BRussells Tribunal, CNAPD – Coordination Nationale d’Action pour la Paix et la Démocratie, CODIP – Centrum voor Ontwikkeling, Documentatie en Informatie Palestijnen, Conseil Consultatief Nord-Sud-Ville de Nivelles, Comac, Comité de Solidarité avec le Peuple Palestinien de Braine-L’Alleud, Comité Verviers Palestine, Coordination des Associations pour une Paix Juste au Proche-Orient (PJPO) du Brabant Wallon – PJPO Ittre – PJPO Mazerine – PJPO Nivelles, Divers & Actief, ECOLO, Egalité, FGTB Charleroi/Sud-Hainaut, FOS – Socialistische Solidariteit, Friends of the Earth Vlaanderen en Brussel, Gemeentes /Communes: Chapelle-Lez-Herlaimont – Ciney – Ittre – Mouscron – Vielsalm – Viroinval, Geneeskunde voor het Volk – Schaerbeek, Génération Palestine, GROEN!, Groupe Palestine Santé, Initiatief Cuba Socialista (ICS), intal, intal-CDR regio Heist-op-den-Berg, Jong Groen!, Kif Kif, La Braise Culture asbl – Charleroi, LAP – Leuvense Actiegroep Palestina, LBC-NVK, LCR, LEF, Marianne Charleroi, Mouvement Chrétien pour la Paix, Mouvement Citoyen Palestine, Netwerk Vlaanderen, OWW: Hasselt – Heist-Goor – Hulshout vzw – Herk-de-Stad – Leuven – Overpelt, Pax Christi Charleroi, Plate-forme Charleroi-Palestine (22 associations), PTB-PVDA, Recht op Migratie, Recht op Terugkeer, Reseau Financement Alternatif asbl, SCI, Solidarité Socialiste, SP.A, Steungroep voor Rechtvaardigheid en Vrede in Guatemala, The Palestinian Community in Belgium, UCOS, ‘t Uilekot, Une Autre Gauche, Vlaams Palestina Komitee, Vrede vzw, Vredesactie