Je suis la Palestine


Leïla al Haddad
publié le vendredi 30 avril 2010.

le 23 avril 2010

Dimanche dernier, nous avons assisté à une soirée de commémoration de la Journée de la Terre palestinienne. J’y suis allée avec quelque hésitation car l’évènement était parrainé par la mission de l’OLP à Washington. Mais Yassine était convaincu que le voyage en valait la peine puisque nous y verrions Ahmed Tibi (député palestinien à la Knesset) comme principal intervenant, et une troupe formidable, les Dabke (danse traditionnelle arabe, notamment palestinienne), et aussi un joueur d’oud.

La soirée commença avec les déclarations et la rhétorique habituelles de la mission de l’OLP. Sentant l’impatience de la foule, l’ambassadeur palestinien intervint alors pour nous dire qu’en tant que Palestiniens, nous ne devions pas importer nos différends de là-bas. Comme chute à son intervention, parfaitement synchronisée, une photo de Mahmoud Abbas apparut – où on aurait dit qu’il baillait – sur l’écran derrière lui.

Un des membres de la mission présenta ensuite Tibi, en tant que « partisan des droits palestiniens dans la Knesset israélienne », comme si c’était un point secondaire pour lequel il se passionnerait. La présentation se faisait distante, comme un étranger qui présenterait Tibi à une foule d’étrangers, pas de Palestiniens (la foule était en grande majorité constituée de Palestiniens arabophones, et le discours était lui-même en arabe).

suite

Publicités