Migrants flamands en Wallonie


Avant propos

La Province de Hainaut, en collaboration avec
la Province de Flandre orientale, le KADOCK.U.Leuven
et Grand-Hornu Images, invite les
visiteurs à redécouvrir un temps oublié où les
Flamands migraient en Wallonie pour échapper
à leurs conditions de vie assez misérables.

À partir du milieu du XIXe siècle, nombreux sont
ceux, en effet, qui quittèrent les campagnes
flamandes pour s’établir dans les centres
industriels wallons alors très prospères.
De cette migration naîtront de véritables
quartiers dans des villes comme Charleroi,
La Louvière et Liège, mais aussi des listes
électorales sur lesquelles s’inscriront ces migrants.

Cette première migration est donc industrielle.

 

Après la Seconde Guerre mondiale, les paysans
flamands ont à nouveau afflué en Wallonie,
cette fois à la recherche de terres.
Cette seconde migration sera rurale.

Pour la suite de cet intéressant dossier, allez ICI

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s