De profundis


La nuit tombe…
Nous portons le zodiac à l’eau…et déjà l’effroi glacé nous saisit…
Les flots noirs présagent de leur traitrise assassine.
Ceux qui renoncent sont déjà morts, ou pire.
Ceux qui embarquent, sidérés, se pétrifient.
La traversée est folie…et survie…Nécessité.

Un jour, deux jours, l’entassement,
l’assaut des vagues,
la torture des crampes,
la promiscuité des cris, des gémissements, des larmes et des morts…

Combien des miens jonchent les fonds de Méditerranée. ..?

Il est aisé de me condamner pour qui ne comprend le périple insensé.

Combien des miens jonchant les fonds de Méditerranée?

Ne dîtes pas à ma mère que j’ai échoué…

#FreeSeaWatch
#FreeAquarius
#FreeRescues

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s