Nadia Boumazoughe sur la “Mission Bienvenue en Palestine”


https://fbcdn-sphotos-f-a.akamaihd.net/hphotos-ak-ash4/293040_3897088539543_764547159_n.jpg

Mission bel et bien impossible

J.R (st.)

Mis en ligne le 28/08/2012

Sans surprise, la troisième mission de “Bienvenue en Palestine” est un échec.

C’était couru d’avance, mais ils voulaient tout de même essayer. La centaine de participants à la troisième mission de “Bienvenue en Palestine” n’a pu pénétrer en Cisjordanie. Ils ont pourtant respecté à la lettre l’itinéraire suggéré par un ancien conseiller de la Knesset (le Parlement israélien). Ce dernier expliquait qu’ils n’auraient aucun problème à se rendre en Palestine s’ils décidaient de passer par la Jordanie et le pont Allenby. Résultat : les deux cars pro-palestiniens ont été refoulés au premier checkpoint israélien.

“Aucune raison n’a été donnée pour justifier ce refus”, explique Nadia Boumazoughe, coordinatrice de la mission pour la ville de Bruxelles. “Un soldat israélien est rentré dans le bus, a pris tous les passeports et, après quelques temps, a juste dit qu’on ne pouvait pas passer”. Le deuxième bus n’est même pas parvenu jusqu’au checkpoint, la Jordanie lui ayant refusé l’accès au pont sous ordre israélien.

Pour ses organisateurs, cette mission a une nouvelle fois montré qu’il était pratiquement impossible de pénétrer en territoire palestinien en affichant clairement l’intention de s’y rendre. “Israël se présente comme une démocratie mais tient un véritable blocus autour de la Palestine”, déclare Nadia Boumazoughe.

L’association “Bienvenue en Palestine” effectuera tout de même une dernière tentative en décembre. Les militants essayeront cette fois de gagner Gaza en passant par l’Egypte. Mais l’espoir de réussite n’est pas plus grand de ce côté.

 

“Bienvenue en Palestine” refoulée par les forces israéliennes d’occupation avec la complicité des autorités jordaniennes.

Les autorités jordaniennes et israéliennes ont empêché dimanche une centaine de militants pro-palestiniens venus d’Europe et des Etats-Unis d’entrer en Cisjordanie pour livrer du matériel scolaire à des enfants palestiniens, selon les organisateurs.

Selon Olivia Zemor, une porte-parole de l’opération “Bienvenue en Palestine”, l’un des autobus transportant les militants a été autorisé par les Jordaniens à traverser le point de passage Allenby reliant la Jordanie à la Cisjordanie occupée, mais les Israéliens leur ont demandé de rebrousser chemin.

“Les autorités (israéliennes) ont pris leurs passeports, y ont apposé le tampon ’entrée refusée’ et leur ont demandé de rebrousser chemin”, a dit Mme Zemor qui dirige CAPJPO-Europalestine, une ONG française qui milite pour la fin de l’occupation des territoires palestiniens.

“Le second bus a été empêché de traverser le pont par les Jordaniens à la demande des autorités israéliennes. Ils ont obéi aux Israéliens”, a-t-elle poursuivi.

“Un officier nous a dit : ’Nous avons reçu des ordres d’Israël. Nous ne pouvons pas vous laisser partir’. Nous avons demandé des explications mais en vain. Certains d’entre nous ont alors manifesté”, a-t-elle poursuivi.

A Jérusalem, un responsable du ministère de la Défense a confirmé ces interdictions.

“Un petit groupe de provocateurs, d’émeutiers et de fauteurs de troubles connus sont arrivés au point de passage Allenby plus tôt dans la journée. L’Etat d’Israël a exercé son droit de leur refuser l’entrée et ils sont retournés en Jordanie”, a-t-il dit à l’AFP.

Walid Atallah, un autre porte-parole de l’opération “Bienvenue en Palestine”, a affirmé que “deux autobus transportant 100 militants n’ont pas été autorisés à quitter le territoire jordanien” livrer du matériel scolaire à des enfants palestiniens.

“Les autorités jordaniennes ont estampillé les passeports et fait payer des frais, tout semblait OK. Mais quand les bus sont partis, le dernier point de contrôle avant la Cisjordanie était fermé. Aucune raison n’a été donnée” par Amman, a-t-il dit.

“Cela a été fait délibérément. La Jordanie n’a pas voulu qu’Israël soit responsable de refuser l’entrée aux activistes”, a-t-il dit.

Les autorités jordaniennes n’étaient pas joignables dans l’immédiat pour commenter cette affaire.

Selon Mme Zemor, “c’est la 4e fois que des militants tentent de se rendre en Palestine” Les fois précédentes, ils étaient notamment arrivés par avion à l’aéroport de Tel-Aviv où ils avaient été refoulés par les autorités israéliennes.

“Nous avons 100 participants, de France, de Belgique, d’Espagne, de Suisse, des Etats-Unis, âgés entre 10 et 50 ans”, a-t-elle précisé. Cinq bus avaient tenté de traverser le pont Allenby.

Selon le groupe, l’opération “Bienvenue en Palestine” répond à une invitation du gouverneur de Bethléem, Abdel Fattah Hamayel, qui demandait des fournitures scolaires pour les enfants palestiniens.

(27 août 2012 – Avec les agences de presse)

Une réflexion sur “Nadia Boumazoughe sur la “Mission Bienvenue en Palestine”

  1. La Mission Bienvenue Palestine de juillet 2012 a bel et bien rempli son objectif: dénoncer le blocus exercé sournoisement avec une large collaboration sur la Cisjordanie en proie à l’extension rapide de la colonisation sioniste, en cela elle est une réussite. De quel droit l’entité sioniste appelée Israël pouvait-elle indiquer dans mon passeport belge avec visa jordanien : entry denied, que je sache, la Cisjordanie est un territoire occupé. Copie sera envoyée au Ministère des Affaires Etrangères de Belgique où nous n’avons eu droit qu’à un refoulement et des brutalités policières en avril.
    La Mission fut menée avec succès vu qu’elle nous a permis notamment de rencontrer des Palestiniens chassés de leurs maisons, de leurs villages en Palestine (Gaza, Cijordanie, Haïfa, Berscheva …) et de mieux nous rendre compte de l’étendue des conséquences dramatiques du sionisme. A mes yeux, l’échec est du côté de ceux qui veulent cacher cela ou minimiser l’importance de la lutte… Vive la prochaine mission , rejoignez-nous nombreux ! Free Palestine !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s