Braderie de Lille


Il ne se souvient plus pourquoi il a acheté toutes ces merdes à la braderie de Lille

2 septembre 2013 17:48
Image d'entete

Lille – Dur réveil pour cet habitant de Lille qui a trouvé son appartement encombré d’objets divers achetés hier lors de la grande braderie de Lille. Le jeune homme affirme ne plus se souvenir des raisons qui l’ont poussé à acheter tant d’objets manifestement sans intérêt, hors d’âge, et esthétiquement douteux.

Ce Lillois se souviendra longtemps de la grande braderie de Lille. En cause, les très nombreux objets inutiles dont il a fait l’acquisition. « Je suis sorti de ma chambre et je suis tombé nez à nez avec une tête d’élan empaillée » raconte-t-il à Nord-Éclair. Comme beaucoup, il a participé à la très célèbre braderie de Lille qui attire chaque année des dizaines de milliers de chineurs à la recherche de la perle rare. Mais hélas pour lui, il ne comprend pas pourquoi il a acheté tout ça. « Il y a un cendrier bleu « Vive les Vosges », une Super NES qui ne marche pas alors que j’ai jamais aimé les jeux vidéo ». Plus loin, dans le hall d’entrée, plusieurs cartons remplis de vieux livres, une lampe moche en forme de canard.

Le jeune homme n’a hélas aucune explication. « J’aimerais dire qu’il s’agit d’achats compulsifs. Mais je ne sais pas » dit-il en ouvrant un carton plein de tee-shirts taille enfant aux couleurs de My Little Pony et de faire une moue de dégoût. « Pourquoi, qu’est-ce qui m’a pris ce week-end ? » ne cesse de répéter le jeune homme en s’asseyant à une table d’écolier, elle aussi achetée la veille. « Mon appartement est trop petit, je ne comprends pas ce qui s’est passé », montrant du doigt une édition du film Titanic en Laserdisc et l’intégrale de la série Friends en VHS. « Peut-être était-ce le prix, juste 10€ »  s’excuse-t-il maladroitement en s’asseyant sur un ballon sauteur à moitié dégonflé.

Dans l’immédiat le jeune homme a annoncé qu’il allait procéder à un inventaire de tous les objets achetés la veille. «Je me rassure en me disant que je ne suis pas le seul dans ce cas. Un ami vient de m’appeler pour me dire qu’il venait de trouver dans sa cuisine une luge, une famille complète de nains de jardin, deux Megadrive sans jeu et un radiateur en fonte. Lui non plus n’a aucune explication ». Il a en outre invité les autres personnes qui, ce week-end, auraient été victimes de tels achats compulsifs à le contacter pour la création d’une association d’aide. « Il ne faut pas avoir honte d’avoir parfois des goûts douteux en matière d’achat. Ensemble, on peut s’en sortir ».

En attendant, le jeune homme pourrait à son tour organiser sa propre braderie pour se séparer de ces objets encombrants ou simplement attendre celle de l’an prochain, comme le font la grande majorité des acheteurs.

La Rédaction

Photo: Romainberth/wikicommons

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s