15 photos pour nous rappeler notre passé… de réfugiés !


15 photos pour nous rappeler notre passé… de réfugiés !

Source : Fred Ramage/Keystone/Getty Images

Source : Fred Ramage/Keystone/Getty Images

Le Time a publié des photos colorisées de la Deuxième Guerre mondiale, quand les Européens fuyaient l’horreur de la guerre. Comme les Syriens aujourd’hui.

Le magazine américain Time a demandé au photographe Sanna Dullaway de coloriser des photos des populations qui ont migré pendant la Deuxième Guerre mondiale. Pour quelle raison ? Pour montrer que la réalité d’hier ressemble à celle d’aujourd’hui. Seuls les acteurs ont changé : ils étaient européens, aujourd’hui ils sont Syriens, Afghans ou Iraqiens.

Entre 1939 et 1945, plus de 60 millions d’Européens ont été contraints de quitter leur maison et parfois leur pays, pour fuir les horreurs de la guerre. 70 ans plus tard, des centaines de milliers de réfugiés originaires d’Afrique et du Moyen-Orient tentent de rejoindre l’Europe.

Un article du Washington Post revient sur un fait important de la Deuxième Guerre mondiale : The forgotten story of European refugee camps in the Middle East (L’histoire oubliée des camps de réfugiés européens au Moyen-Orient). En 1942, le Royaume-Uni avait mis en place la MERRA (Middle East Relief and Refugee Administration). Un dispositif qui a permis à 40 000 Européens de s’établir dans des camps de réfugiés en Syrie, Égypte et Palestine.

Voici les 15 photos publiées par le Time. Elles nous rappellent que l’histoire se répète souvent, mais avec des protagonistes différents. Parfois, les rôles sont inversés.

Source : Fred Ramage/Keystone/Getty Images/Photo colorisée par Sanna Dullaway

Source : AP Photo / Photo colorisée par Sanna Dullaway

Source : Fred Ramage / Keystone/ Getty Images / Photo colorisée par Sanna Dullaway

Source : Fred Ramage / Keystone/ Getty Images / Photo colorisée par Sanna Dullaway

Source : John Florea, Courtesy of Steven Kasher Gallery / Photo colorisée par Sanna Dullaway

Source : AP Photo / Peter J. Carroll / Photo colorisée par Sanna Dullaway

Source : AP Photo / Photo colorisée par Sanna Dullaway

Source : FPG / Hulton Archive / Getty Images / Photo colorisée par Sanna Dullaway

Source : Fritz Eschen / ullstein bild via Getty Images / Photo colorisée par Sanna Dullaway

Source : Berliner Verlag—Archiv/picture-alliance/dpa/AP / Photo colorisée par Sanna Dullaway

Source : Allan Jackson/Keystone/Hulton Archive / Getty Images / Photo colorisée par Sanna Dullaway

Source : Three Lions / Getty Images / Photo colorisée par Sanna Dullaway

Source : Keystone-France / Gamma-Keystone via Getty Images / Photo colorisée par Sanna Dullaway

Source : Fred Ramage / Keystone/ Getty Images / Photo colorisée par Sanna Dullaway

Source : AP Photo / Photo colorisée par Sanna Dullaway

Ma famille a connu une autre immigration. Elle n’a pas quitté l’Italie pendant la guerre, mais 15 ans après pour trouver du travail en France au début des années 60. On a souvent un lien dans notre passé avec un autre peuple, une autre terre.

Ces photos m’ont beaucoup touché. J’y vois un message d’espoir : il y a une vie après la guerre même loin de notre pays d’origine.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :