Syrie: des dizaines de jihadistes tués ou capturés par les rebelles


Des dizaines de jihadistes ont été tués ou capturés au cours des dernières 24 heures en Syrie par les rebelles qui ont décidé de combattre leurs anciens alliés en raison de leurs multiples abus, selon une ONG.

 

« Au moins 36 combattants membres et proches de l’Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL, filiale d’Al-Qaïda) ont été tués depuis vendredi dans la province d’Idleb et une centaine ont été capturés par des rebelles dans cette région » du nord-ouest de la Syrie, rapporte samedi l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

 

Selon cette ONG et des militants, de violents combats ont éclaté vendredi entre l’EIIL et trois coalitions rebelles dans les provinces d’Idleb et d’Alep (nord). Les jihadistes, dont de nombreux étrangers, avaient rejoint la rébellion contre le régime de Bachar al-Assad lorsque la révolte au départ pacifique contre le pouvoir s’est militarisée.

 

Au départ bienvenus car bien organisés, leurs enlèvements de militants pacifiques et les meurtres de rebelles non jihadistes ont progressivement provoqué l’ire de l’opposition, qui les a accusés d’avoir « volé » leur révolution contre le régime.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s