Alfred Cortot – Valses de Chopin (1934)


[youtube http://youtu.be/9ZCxO9lPMUs?]

Les mille doigts d’Alfred Cortot

LE MONDE | 13.12.2012 à 13h53 • Mis à jour le 14.12.2012 à 09h28 |Par Marie-Aude Roux

Alfred Cortot.
Alfred Cortot. | George Grantham Bain collection/Library of Congress

La sélection classique de la rédaction du Monde

Peut-on écouter Alfred Cortot (1877-1962) en sachant qu’il fut un dignitaire du régime de Vichy sous l’Occupation ? Le cinquantième anniversaire de la mort du pianiste est l’occasion de faire le point sur sa contribution positive à l’organisation de la vie musicale par son rôle d’expert entre 1940 et 1944 comme sur ses supposées positions antisémites, dont les témoignages restent contradictoires. Si Cortot n’en sort pas grandi, notamment à cause de ses tournées de concerts en Allemagne avec Wilhelm Furtwängler, le bilan est apparu assez contrasté après-guerre pour lui permettre de reprendre sa carrière dès 1946.

lire l’article ici

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s