Des blogueurs de mode craquent dans une usine textile du Cambodge (vidéo)


 

Ils vivent dans un des pays où le niveau de vie est le plus élevé de la planète. Ils sont jeunes, beaux et à la pointe de la mode. Mais à l’occasion d’une immersion dans le monde de l’industrie textile au Cambodge, ces blogueurs en vue ont craqué. Une émission salutaire diffusée par une télévision norvégienne.

Au moment où les différences de richesse sur la planète sont mises en évidence dans un rapport d’Oxfam, le site de nos confrères du Vif relate une histoire qui donne encore plus d’écho au fossé qui sépare une petite partie de la population mondiale de la majorité. Cette dernière, obligée de vivre avec des standards de travail et de survie qui nous sont inconnus, a été filmée, mais également accompagnée dans son labeur quotidien par trois blogueurs de mode en vue en Norvège.

Il s’agissait de les mettre en immersion dans des usines textiles asiatiques, comme celles dont on a entendu parlé au Bangladesh. Ils étaient alors filmés quotidiennement, alors qu’ils mettaient eux aussi leur énergie à fabriquer les vêtements qui sont vendus pour la plupart dans des magasins européens.

Réveils aux aurores, cadences effrénées, fatigue: les deux femmes et l’homme filmés craquent, et tombent en pleurs. « Je n’ai pas de mots pour ça. C’est simplement injuste« , explique l’un d’entre eux, alors qu’une des jeunes filles dit, en pleurant: « Je regrette« .

Voici un trailer, très explicite, de cette émission:

[youtube http://youtu.be/-SCHfV97D7I?]
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s