Israël : ça ne prend plus !



mardi 1er juillet 2014

Le coup des représailles, ou celui du pauvre petit pays agressé de partout qui ne fait que se défendre, ça ne prend plus. Quant aux Palestiniens, l’occupant israélien doit se le mettre une bonne fois pour toutes dans la tête : ils ne partiront pas, ils ne quitteront pas leurs terres. L’opinion publique n’est pas dupe. La violence, c’est l’occupant, le colonisateur, le violeur de tous les droits, qui en est responsable. Les nouvelles attaques contre les civils palestiniens n’y pourront rien changer. BDS plus que jamais !

Un jeune palestinien de 16 ans assassiné ce matin dans le camps de réfugiés de Jénine, lors d’une attaque par l’armée israélienne. Des bombardements incessants la nuit dernière sur la bande de Gaza, qui ont fait 5 blessés. Deux maisons détruites à Hébron. Quel rapport ? Aucun.

Juste la rage de ne pas réussir à chasser les Palestiniens de leurs terres et de voir que la campagne mondiale de boycott de l’occupant israélien ne cesse de s’amplifier.

L’article publié le 29 juin par le quotidien américain, San Francisco Chronicle, à propos du risque d’investir dans des firmes comme Hewlett Packard qui collaborent avec la colonisation israélienne, est révélateur.

(http://www.sfgate.com/bayarea/artic.
.. )

Les milieux financiers ne cachent plus l’attention qu’ils accordent au développement de la campagne internationale BDS.

On peut lire également dans le « Middle East Monitor » (https://www.middleeastmonitor.com/n…) l’article suivant :

« Les exportations de marchandises produites dans les colonies israéliennes ont chuté de façon significative, comme l’ont révélé les statistiques officielles. Les marchandises destinées à l’Union européenne sont les plus touchées, alors que l’UE continue de faire campagne pour un boycott des colonies. Les responsables israéliens décrivent la situation comme « catastrophique » pour les colonies.

Le boycott économique, culturel, universitaire et le gel des l’investissement dans les colonies se développe dans le monde entier.

L’Institut israélien des exportations et l’Office central des statistiques ont révélé des données ce vendredi qui indiquent que la baisse au cours des quatre premiers mois de 2014 était de 35% par rapport à la même période de l’exercice précédent, ce qui incite le gouvernement israélien à offrir un soutien financier aux colonies et à leurs investisseurs. Selon le ministre des Finances d’Israël, Yair Lapid, plus tôt cette année, le coût annuel pour l’économie est de près de 20 milliards de dollars et la perte de près de 10.000 emplois.

Les gouvernements de l’Espagne et de l’Italie ont mis en garde leurs citoyens vendredi contre le fait de faire des affaires avec les colonies israéliennes en Cisjordanie occupée, Jérusalem-Est et le plateau du Golan, selon le journal israélien Yedioth Aharonot et l’agence de nouvelles Walla. Cela fait suite à un avertissement similaire du gouvernement français.

Un expert économique a déclaré que l’économie israélienne a connu une baisse importante au cours des derniers mois dans des domaines tels que le pouvoir d’achat, l’indice du coût de la vie, le commerce extérieur et même le déficit de la balance commerciale. Seules les statistiques de chômage sont demeurés stables. »

(Traduit par AM-OM pour Capjpo-EuroPalestine)

CAPJPO-EuroPalestine

Honneur aux Israéliens qui résistent ! (Vidéo)
mardi 1er juillet 2014
http://www.europalestine.com/spip.php?article9477

La colonisation tue : 3 colons retrouvés morts
lundi 30 juin 2014

http://www.europalestine.com/spip.php?article9475

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s