La Belgique a extradé Nizar Trabelsi


Marc Metdepenningen et C.WE.
Mis en ligne il y a 2 heures

L’ancien footballeur professionnel tunisien a été extradé ce jeudi matin vers les Etats-Unis.

trabelsi

Lire aussi

Nizar Trabelsi a été extradé ce matin vers les États-Unis qui demandaient la livraison de ce Tunisien, condamné en Belgique à 10 ans de prison, pour un projet d’attentat contre la base aérienne de Kleine-Brogel.

Nizar Trabelsi est considéré par les États-Unis comme faisant partie d’Al-Qaïda. Il encourt la perpétuité aux États-Unis. Il avait quitté ce matin sa cellule de haute sécurité de la prison de Bruges pour être transféré vers la prison d’Ittre. Sa destination réelle était l’aéroport de Bruxelles-National.

Consternation

Amnesty International et la Ligue des Droits de l’Homme ont appris «avec consternation» et condamnent la décision ministérielle approuvant l’extradition de Nizar Trabelsi vers les États-Unis, ont indiqué jeudi les deux organisations dans un communiqué commun. Elles reprochent au gouvernement belge de pas avoir attendu «la décision de la Cour européenne des droits de l’homme à ce sujet».

«Contrairement à son habitude, le gouvernement belge n’a donc pas attendu ce jugement pour répondre à la demande américaine, annulant ainsi de facto une dernière possibilité de recours pour M. Trabelsi», dénoncent Amnesty International et la Ligue des Droits de l’Homme.

Les associations estiment que «la référence faite par la ministre de la Justice à l’arrêt du Conseil d’Etat n’est pas pertinente» et soulignent que «la décision du Conseil d’Etat est elle-même soumise à l’appréciation souveraine de la Cour européenne des droits de l’homme». Elles condamnent dès lors fermement «cette atteinte grave à la compétence de la Cour européenne des droits de l’homme que notre pays s’est pourtant engagé de longue date à respecter».

Nizar Trabelsi, condamné en 2003 à dix ans de prison pour crimes terroristes commis en Belgique, a été extradé jeudi vers les États-Unis à la suite de l’arrêt du Conseil d’État du 23 septembre qui avait confirmé la décision d’extradition vers ce pays. Les États-Unis ont délivré un mandat d’arrêt international à son encontre le 16 novembre 2007.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s