USA : La colère monte contre l’allégeance des politiciens au lobby israélien


jeudi 13 février 2014

Le quotidien Haaretz publie une lettre de Juifs américains qui s’en prennent au nouveau maire de New York pour ses déclarations de paillasson envers l’AIPAC, principal groupe de pression israélien aux Etats-Unis

« Vous n’êtes pas payé pour faire le chien-chien qui répond à la voix de son maître », écrivent 58 citoyens américains dans une lettre ouverte à Bill de Blasio, nouveau maire de New York.

Ce dernier aurait déclaré à l’occasion d’un récent gala à huis clos (presse non admise) de l’AIPAC : « Une partie de mon job consiste à défendre israël » et aurait promis : « La municipalité sera toujours ouverte à l’AIPAC, et si vous me faites signe parce que vous avez besoin de moi à vos côtés, à Washington ou ailleurs, je répondrai présent, avec plaisir ».

Ce à quoi 58 Juifs américains, qui comprennent des rabbins, des philantropes, des militants, journalistes et des écrivains, répondent que « L’AIPAC représente la droite la plus dure et extrémiste en israel et ne parle pas en notre nom »

Texte de la lettre en anglais :

January 29, 2014

An Open Letter to Mayor Bill de Blasio :

We are Jewish residents of New York who read, in the leaked transcript of your private speech to a meeting of AIPAC leaders, the following :

“City Hall will always be open to AIPAC. When you need me to stand by you in Washington or anywhere, I will answer the call and I’ll answer it happily ’cause that’s my job.”

We understand that the job of mayor of New York is a complex one that often calls for your participation on the international stage, and we would not presume to define your job for you. But we do know that the needs and concerns of many of your constituents–U.S. Jews like us among them–are not aligned with those of AIPAC, and that no, your job is not to do AIPAC’s bidding when they call you to do so. AIPAC speaks for Israel’s hard-line government and its right-wing supporters, and for them alone ; it does not speak for us.

Sincerely yours,

Ruth J. Abram

Karen R. Adler

Arlene Alda

Anita Altman

Esther Ann-Asch

Emanuel Ax

Peter Beinart

Andrew Berger

Loren Bevans

Martin I. Bresler

Kenneth David Burrows

Howard Clyman

Rabbi Rachel Cowan

Barbara Deinhardt

Barbara Dobkin

Eugene Eisner

Laurel W. Eisner

Daniel Engelstein

Eve Ensler

Danny Goldberg

Sally Gottesman

Linda Gottlieb

Laurence Greenwald

Jane Hirschmann

Erica Jong

Peter A. Joseph

Alice Kessler-Harris

Rabbi Sharon Kleinbaum

Gil Kulick

Martha Weinman Lear

Bobbie Leigh

Jonathan Leigh

Alan H. Levine

Rabbi Ellen Lippmann

Rabbi J. Rolando Matalon

Marilyn Kleinberg Neimark

Donna Nevel

Kathleen Peratis

Letty Cottin Pogrebin

Bertrand B. Pogrebin

Michael Ratner

Anne Roiphe

Betty Rollin

Al Ruben

Marlene Sanders

James Schamus

Dan Silverman

Beverly Solochek

Carla Singer

Rabbi Felicia Sol

Alisa Solomon

Gloria Steinem

Herbert Teitelbaum

Rebecca Vilkomerson

Rabbi Burton Visotzky

Peter Weiss

Jack Willis

Eugenia Zu

Source : http://www.haaretz.com/jewish-world…

CAPJPO-EuroPalestine

Publicités

Une réflexion sur “USA : La colère monte contre l’allégeance des politiciens au lobby israélien

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s