Marie Peltier


Syrie / Migrants: Il y a à la fois, si l’on regarde « froidement » la « crise » actuelle, une évolution positive pour les Syriens, mais aussi un écueil auquel il faut être vigilant.

L’évolution positive, c’est qu’on voit enfin les Syriens considérés comme des humains. Cette réhumanisation est très frappante pour les militants de la cause syrienne, qui ont souvent eu l’impression que la figure du « Syrien », en tant que personne à part entière et digne de considération, était absente des considérations et des débats.

Ici, par leur exil, tout se passe comme si ces femmes et ces hommes avaient à nouveau un visage, une histoire, une parole même. Et ça, c’est un vrai changement dans le bon sens. Parce que c’est sur la déshumanisation que la propagande d’Assad (et de l’EI) prospère.

L’écueil à éviter en la matière est de rendre exclusivement humanitaire une question qui est avant tout politique. Si l’accueil des réfugiés syriens (et autres) est fondamental, il doit être combiné avec une lucidité sur les causes de leur départ, et surtout une action conséquente de nos gouvernements pour mettre fin au désastre.

Le but ultime étant de toutes façons la fin de la violence, puisque c’est bien elle que tous ces citoyens fuient. En la matière, s’il semble y avoir – c’est aussi à souligner – une prise de conscience chez certains acteurs, celle-ci reste largement insuffisante et souvent borgne. L’EI n’étant pas la matrice du mal, mais bien l’arbre qui cache la forêt (Assad et ses alliés), c’est à cette dernière qu’il faudra se confronter. C’est en tout cas la condition pour ouvrir une véritable nouvelle perspective. Et j’ai le pressentiment qu’il faudra encore beaucoup le répéter…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s