Siné : La police de la pensée


K. Selim – Le Quotidien d’Oran

La ligne d’attaque est qu’il faut tout faire pour assimiler antisionisme à antisémitisme.

Siné, le dessinateur, est donc anti-sémite. La police de la pensée qui sévit en France en a décidé ainsi. A mort donc Maurice Siné : il doit être banni de l’espace médiatique. Le patron de Charlie Hebdo, Philippe Val, celui-là même qui se pique de défendre les « démocrates » algériens contre les intégristes, celui qui défend la liberté de la presse contre la prétention des musulmans à l’empêcher d’insulter leur prophète, l’a immédiatement licencié.

En France, oser parler de « lobby sioniste » déclenche automatiquement l’accusation majeure d’antisémitisme. Dans le meilleur des cas, on vous reprocherait un penchant à l’exagération, voire aux théories du complot. Dans le cas de Siné, il a suffi qu’un potentat du Nouvel Observateur, Claude Askolovitch, pour ne pas le nommer, décrète qu’il est coupable d’antisémitisme pour que la sentence de mise à mort tombe. Siné a pourfendu de manière outrancière les musulmans, cela n’a guère suscité le moindre émoi. Mais dans le cas d’espèce, le dessinateur a franchi la « ligne rouge » fixée par une camarilla de propagandistes de la cause sioniste qui impose ce qu’il est bon de penser et ce qui est interdit, en se moquant gentiment de la conversion au judaïsme du fils du président français pour convoler avec une héritière de Darty. Gageons que si le fils de Sarkozy avait voulu épouser la fille d’un émir musulman, le dessinateur l’aurait moqué de la même manière. Mais, ce qui est valable pour l’un ne l’est pas pour l’autre.

La suite ici

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s