La commission européenne fait machine arrière sur les colonies et présente des excuses à Israël


Ma’an news

Les officiels européens ont présenté leurs excuses à l’ambassadeur israélien auprès de l’Union européenne, Ron Kuriel, après la colère du ministère des affaires étrangères israélien pour les déclarations sur les problèmes que causent les colonies israéliennes aux Palestiniens en Cisjordanie.

Benita Ferrero-Waldner, Commissaire de l’UE aux Relations extérieures et une des meilleures représentante du lobby pro-israélien dans l’UELa commission européenne a publié une brève déclaration après avoir effectué son septième versement à l’Autorité palestinienne [de Ramallah] afin de l’aider à payer ses fonctionnaires. Dans sa déclaration, elle se préoccupait de l’étranglement de l’économie palestinienne par les colonies, phénomène documenté par plusieurs organes internationaux.

Au paragraphe quatre, le communiqué de presse citait un rapport de la Banque mondiale arrivant aux mêmes conclusions. Le ministère des affaires étrangères a convoqué le représentant de la Commission européenne en Israël pour le réprimander.

« Le communiqué de presse utilise malheureusement des expressions qui ne reflètent pas les déclarations de la Commission européenne » a déclaré, jeudi, David Kriss, porte-parole de l’Union européenne .

Présentant des excuses pour l’incident la Commission européenne a dit , mercredi soir, que le communiqué avait été publié à l’insu de la Commissaire aux relations extérieures de l’Union européenne, Benita Ferrero-Waldner.

Selon les médias israéliens, le ministère des affaires étrangères s’est dit satisfait des excuses.

Un officiel de l’Union européenne dit que l’UE ne cédera jamais sur le chapitre des colonies.

Au moment même où la CE présentait ses excuses, Robert Rydberg, chef du bureau pour le Moyen-Orient au Ministère suédois des affaires étrangères, a déclaré au quotidien israélien Haaretz que l’UE « exclut tout compromis avec Israël au sujet des colonies, à moins d’un accord avec les Palestiniens dans le cadre du statut final ».

Selon la presse israélienne, Rydberg aurait dit qu’il était « inconcevable que la communauté internationale légitime la croissance naturelle de la population des colonies puisque toutes les colonies au-delà de la ligne verte sont illégales ».

Sur le même thème : voir site info-palestine

Israël envoie balader l’Union Européenne – 28 avril 2009

L’UE et Israël veulent exercer sur Gaza le chantage à la reconstruction – 22 janvier 2009

La collusion européenne avec Israël – 18 décembre 2008

Palestine : l’Europe est autant coupable que les Etats-Unis – 15 mars 2007

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s