Shimon Peres : une lettre de protestation



Monsieur Vivier,  Recteur de l’ULB,
Monsieur Hasquin,  Secrétaire Perpétuel de l’Académie Royale,
Monsieur Pieter De Crem, Ministre de la Défense,

Séance académique du 5 mars 2013 en présence de Monsieur Shimon Peres
Nous apprenons que le CCOJB, sous le haut patronage de l’Ambassade d’Israël, organise avec la participation de l’ULB une séance académique le 5 mars prochain.

A la lecture des conditions imposées par le CCOJB (invitation nominative et prix de 100 €),nous en concluons que cette séance sera fort confidentielle et réservée à un public “choisi et acquis”.
Des questions du public sont néanmoins prévues.

Nous ne serons pas présents mais j’aurais cependant souhaité demander à Monsieur Peres:

1, ce qu’il pense des arrestations “administratives” de milliers de Palestiniens (hommes, femmes et enfants), sans les inculper ni leur permettre de passer en jugement; certains ont recours à la grève de la faim pour s’y opposer; trois d’entre eux sont aujourd’hui dans un état désespéré;

2, ce qu’il pense des arrestations “musclées” d’enfants parfois en pleine nuit – chez eux et des interrogatoires qui suivent encore plus “musclés” avec les conséquences physiques et psychologiques désastreuses qu’elles entraînent;

3, ce qu’il pense des tortures infligées à certains prisonniers. L’un d’entre eux, Arafat Jaradat, 30 ans, en est mort le 23 février dernier;

4, ce qu’il pense des jeunes palestiniens tués en pleine rue,  certains une balle dans le dos ou dans la tête et dont “s’inquiète” même l’UE;

5, ce qu’il pense de la colonisation illégale galopante avec destructions de maisons, après avoir jeté ses habitants à la rue;

6, ce qu’il pense du déplacement forcé des Bédouins, notamment en détruisant leurs puits;

7, ce qu’il pense du comportement de voyous et des humiliations incessantes des colons, lesquels colons n’hésitent pas à incendier des champs de Palestiniens, déraciner des oliviers, tuer leur bétail;

8, ce qu’il pense de la restriction d’eau aux Palestiniens;

9, ce qu’il pense bien sûr du blocus imposé à Gaza, sans compter bien entendu des bombardements, notamment au phosphore;

10, ce qu’il pense de la “stérilisation” (blocage de la fécondation) de femmes “juives mais éthiopiennes” pendant les années 1980-1990, reconnue par Israël; Monsieur Peres n’était-il pas Premier Ministre à l’époque?

11, ce qu’il pense des infrastructures payées par l’UE ou des organisations non gouvernementales et détruites systématiquement par son Etat;

….

Ce qu’il pense enfin de l’enquête menée par des juristes en Droit international sur place et des conclusions d’Alexis Deswaef, Avocat et Président de la Ligue des Droits de l’Homme et consignées dans un ouvrage: “L’odyssée d’un avocat dans un Etat de non-droit”.

… Les enfants sont détenus dans les prisons israéliennes et font l’objet de détentions administratives. N’importe quel juriste constatant les conditions de la détention administrative ne peut que s’indigner. C’est une détention arbitraire. Ils sont jugés devant des tribunaux militaires, des sortes de tribunaux d’exception. Les droits des enfants conformément à la Convention internationale des droits de l’enfant ne sont pas du tout respectés……

… Le conflit israélo-palestinien n’est peut-être pas le conflit le plus meurtrier au monde. L’horrible exemple de la Syrie est là pour le prouver. Cependant, c’est probablement une des pires situations au monde au niveau des injustices quotidiennes et de l’application du droit. Le quotidien des Palestiniens tant en Cisjordanie, qu’en Israël est absolument inacceptable sur le plan du respect des droits fondamentaux…..”

Tous ces faits du reste ont été largement abordés par d’éminents spécialistes lors des quatre sessions du Tribunal Russel pour la Palestine, organisées notamment par l’ABP. La session de clôture aura lieu les 16 et 17 mars 2013 à l’Auditorium Passage 44 à Bruxelles.
Ces sessions sont ouvertes à toutes et à tous, elles.

Ce qui est ahurissant c’est que des hommes et des femmes continuent à soutenir et défendre bec et ongles un pays qui pratique l’apartheid et qui viole toutes les règles du Droit International et du code éthique.

P

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s