Ronald Barakat, une voix libanaise


Je me demande si, après plus d’un an et demi de crise, le régime syrien a toujours intérêt à cultiver la théorie du «complot» et la terminologie des «bandes terroristes», s’il ne lui serait pas plus digne d’admettre qu’il a (fort) affaire à une armée dissidente et une révolte populaire si ce n’est une révolution, ce qui est la vérité. Car si la théorie du complot et l’existence des bandes terroristes étaient fondées, il devrait, au bout de dix-neuf mois, être parvenu à déjouer l’un et mater l’autre. Comment peut-il préserver le moral et l’honneur de ses troupes qui continuent à en découdre avec des « bandes terroristes » (selon ses dires) qui ont fini par prendre le contrôle de 70% du territoire syrien ?
Et comment peut-il préserver l’honneur de la nation lorsqu’il impute tous ces soulèvements populaires aux comploteurs et manipulateurs américano-sionistes ? N’est-il pas en train de leur attribuer un pouvoir extraordinaire ? Il serait plus honorable pour ce régime déshonoré de reconnaître un adversaire de taille, issu de ses propres rangs, pour justifier ses difficultés ou son incapacité, que de prétexter des bandes et des complots extérieurs, car «on juge un homme sur ses ennemis aussi bien que sur ses amis» (Joseph Conrad). Que serait-ce donc si l’ennemi n’est pas de taille et qu’il gagne la partie. Ceci sans compter que la théorie du complot n’est pas pour honorer les ex-redoutables services de renseignement syriens qui n’ont pas vu ou pré-vu ces foyers de terroristes proliférer à leur nez et à leur barbe, cette période d’incubation dans un pays si bien verrouillé. Ce qui dénoterait une mauvaise «intelligence» qui viendrait s’ajouter au manque d’intelligence.
source : fb

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s