La « croisade » que les Russes préparent pour envahir la Syrie


« Diviser pour mieux régner », attiser des violences inter-communautaires et intervenir sous prétexte de protéger les « minorités » religieuses, c’est une stratégie constante de la part de toutes les puissances impérialistes, bien que dans le monde arabe et musulman, nous y sommes plus « habitués » de la part des puissances occidentales. Or voilà que la nouvelle empire russe sous le commandement de Poutine, qui tente en plein jour de mettre en œuvre cette stratégie en Syrie.

Deux nouvelles diffusées ce mercredi 16 octobre viennent clarifier les plans russes :

La première nouvelle provient du site officiel du ministère des affaires étrangères russes (http://fr.ria.ru/world/20131016/199569629.html) affirmant que « près de 50.000 chrétiens syriens [des « orthodoxes » sans aucun doute, ndlr] qui redoutent d’être exterminés par les terroristes soutenus par l’Occident, souhaitent demander un passeport russe ». Ces « chrétiens » ne cherchent nullement à quitter la Syrie pour la Russie, mais ils veulent être « sous la protection de la Russie en cas de menace d’extermination provenant des terroristes ». Ceci va à l’encontre de la pratique « normale » des populations syriennes se sentant « menacées » par les « terroristes ». Le régime du Veau nous a en fait habitué à ce qu’une telle population réclame l’intervention de l’Etat, et la protection de l’armée « arabe syrienne ». Demander la nationalité russe afin d’être protégé montre qu’il n’y a plus ni Etat ni armée en Syrie et c’est manifestement un appel à une intervention militaire russe.

image002

La deuxième nouvelle, diffusée seulement en Arabe semble-t-il (http://anbamoscow.com/aworld/20131014/386442489.html), nous apprend qu’une statue géante du Christ, perchant sur le sommet d’une montagne à 2000 mètre d’altitude dans la région de Seydnaya près de Damas, fut dévoilée ce lundi 14 octobre. Selon cette nouvelle, la statue est visible à l’œil nu de très loin (même depuis les pays voisins !) et il s’agit d’une « œuvre artistique » sous le nom « Je suis venu pour sauver le monde ». On apprend aussi que l’œuvre fut réalisée sous la direction de l’« Académie ecclésiastique de Moscou » !

Il est clair que cette demande de naturalisation massive et la construction de cette statue géante « pour sauver le monde » dans le contexte syrien, visent à provoquer des réactions de violence envers une « minorité » que les Russes cherchent à faire apparaître comme leur agent. Ils auront alors le devoir « humanitaire » et « légal » d’intervenir, même militairement, afin de protéger leurs « concitoyens » fraichement naturalisés, frapper la révolution syrienne et sauver le régime du Veau.

Source : Iyad par courrier

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s