Manifestation pour une condamnation ferme et définitive du régime syrien de Bachar Al Assad


Manifestation pour une condamnation ferme et définitive
du régime syrien de Bachar Al Assad
Le Comité belge pour Soutenir la Révolution Syrienne

vous invite à la
Manifestation de ce vendredi 12 août
de 16h à 17h30
face au bureau de l’Organisation des Nations Unies
Rue Montoyer 14
1000 Bruxelles

La motion de condamnation de la répression sanglante en Syrie est un premier pas.
Elle est loin d’être suffisante.

Les manifestants en Syrie demandent :

une condamnation ferme et définitive des dirigeants syriens.
de déclarer le régime illégitime et non représentatif de la Syrie au plan international.
une commission d’enquête sur les crimes contre l’humanité commis par le régime, des sanctions réelles contre Bachar Al Assad et ses complices.
une aide humanitaire pour les villes et les villages assiégés par l’armée et les forces de sécurité.
un gel des accords économiques et financiers, un blocus, notamment de vente d’armes à la Syrie
une intervention urgente à Hama. La ville est bombardée, assiégée, comme en 1982 où le siège de la ville avait fait 20.000 morts

Plus de 2.000 personnes ont été tuées depuis le début du mouvement de contestation contre le régime du président Bachar al Assad, le 15 mars dernier, près de 3.000 personnes sont portées disparues (selon l’ONG Avaaz), 26.000 ont été arrêtées à un moment ou à un autre, 12.617 sont toujours en détention et 18.000 ont fui vers la Turquie, selon les dernières estimations.

Faudra-t-il que toute la population soit exsangue avant que la communauté internationale ne réagisse ? Ou laisserons-nous un régime sans scrupule assassiner toute sa population sans réagir, sinon par des condamnations verbales ?

Les forces de sécurité et l’armée continuent de tuer, bombarder, encercler les villes, et le monde reste silencieux.

Quels sont les risques d’une telle situation ?

La population est lasse de laisser tuer pacifiquement ses fils et filles, frères et soeurs, pères et mères sans réagir. Le manque de réaction du monde et des instances internationales pousse la population à s’armer. Le régime pousse à la guerre civile, en vendant des armes aux civils. Une guerre civile sera sanglante, tribale et religieuse, alors que l’opposition a réussi jusqu’ici à éviter toutes ces dérives.

De toute son histoire, la Syrie a été un modèle de tolérance pour toutes ses composantes, mais aujourd’hui le régime joue des différences et des peurs pour les minorités alaouites, assyriennes, druzes, kurdes et autres d’une supposée ambition de domination arabe sunnite, et même islamiste, radicale ou terroriste.

Note : Nous avions planifié de manifester face au Ministère des Affaires étrangères,
mais après le 15 août puisque tous les Ministères sont fermés entre le 21 juillet et le 15 août.


Syrische Comite in België aan de Syrische Revolutie te ondersteunen

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s