Wikileaks divulguera les noms des politiciens arabes collaborant avec les USA



Al Manar

Wikileaks divulguera les noms des politiciens arabes collaborant avec les USA


Julian Assange

Samedi 1er janvier 2011

Le fondateur du site «Wikileaks« Julian Assange a promis de divulguer les noms des collaborateurs de divers pays arabes qui ont travaillé pour le compte des États-Unis.

Sauf qu’il a posé comme condition, la  garantie par  leur pays d’origine d’être juger de façon équitable et de ne pas être subir la peine de mort !

Assange a précisé au cours d’une interview avec la chaîne satellitaire qatarie al-Jazira,  qu’il existe « de nombreux traîtres dans le monde qui appellent les ambassades des États-Unis pour  leur fournir des informations sur ce qui se passe dans leur pays, ceux –là sont soient des responsables arabes ou des politiciens qui appellent volontairement l’ambassade américaine pour lui donner des informations sur leurs collègues ou sur les fonctionnaires qui travaillent dans les institutions étatiques ».

Il a ajouté qu’ «il n’y a pas de doute que ce sont des traîtres et qu’il faut les dénoncer ! »

Il a justifié la condition qu’il a posé  par le fait que les employés dans le site Wikileaks ne croient pas en la peine de mort !
Il a indiqué que «  les noms qui seront publiés, sont ceux à qui on a garanti  des procès équitable sans peine de mort ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s