« Shame » dès 13h00 dimanche, de la gare du Nord au Cinquantenaire


Carte du parcours

Les autorités bruxelloises viennent de donner leur feu vert à la manifestation « Shame. No government ? Great country » programmée ce dimanche 23 janvier à l’initiative de quelques étudiants de la VUB.

Le bourgmestre et la police de Bruxelles viennent de donner leur feu vert à cet événement. « Politiquement neutre », rappelle le site des organisateurs.

« Nous avons dû modifier le trajet car le point de rendez-vous précédent (16 rue de la Loi) se trouve en zone neutre où aucune manifestation n’est autorisée », précisent les organisateurs.

La manifestation démarrera donc à 13h00 au boulevard Albert II (près de Rogier) et se terminera à l’esplanade du Cinquantenaire, où des discours seront prononcés en français, néerlandais et anglais par les initiateurs de l’événement, vers 17h00.

Ces derniers insistent sur le caractère pacifique et « politiquement neutre » de la manifestation.

« Nous ne sommes ni pro-Belgique, ni anti-Belgique. De plus, nous ne sommes ni unionistes, ni séparatistes. Nous désirons garder cette neutralité à tout prix », soulignent-ils.

Les organisateurs déconseillent dès lors le port de drapeaux belges ou représentant un parti politique, ou encore « tout autre symbole porteur de revendication politique ou sociale ».

Sur leur site internet, les initiateurs indiquaient la présence de 13.000 personnes dimanche, mais la page Facebook de l’événement comptait mercredi après-midi déjà 21.172 personnes dans la rubrique « participera » et 24.564 « participera peut-être ».

Le 11 janvier dernier, les organisateurs ont lancé un appel à manifester contre l’absence de gouvernement de plein exercice depuis les élections du 13 juin dernier.

(belga)