Hébron, l’autre front


Un jeune militant palestinien Fadi Quran, diplômé de Stanford University, est arrosé de poivre dans le visage, attaqué et arrêté par les forces israéliennes lors d’une manif demandant la réouverture d’une voie importante pour les Palestiniens dans la ville de Hébron.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s