Chaque jour est une fête au festival méditerranéen


Beyrouth, de nos jours. Trois femmes qui ne se connaissent pas et ne partagent apparemment rien en commun, prennent le même bus pour aller dans l’arrière-pays libanais à la prison des hommes où sont enfermés leurs maris. Le chauffeur du bus est abattu pendant le voyage, ce qui oblige les femmes à poursuivre leur périple à pied. Elles ne réagissent pas vraiment, aucune ne se montre choquée et le tireur reste invisible. Au milieu de cette terre aride, parsemée de mines et de rêves décapités, le voyage devient la quête de leur propre indépendance.

Road-movie féminin à travers le Liban, avec l’émouvante Hiam Habbas. Primé dans plusieurs festivals.

Projections :
Dimanche 7/11 à 19h – Orangerie
Mardi 9/11 à 17h30 – Salle de cinéma
Réservez en ligne pour le : 7/11

Une réflexion sur “Chaque jour est une fête au festival méditerranéen

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s