Histoire scolaire syrienne


Une histoire vraie et incroyablement cynique sur l’ouverture des écoles en Syrie racontée par un Syrien de la région d’Idleb: (traduction suit en français)

 

وصلتني هذه الرسالة من احد مدراء المدارس في ادلب

هذا ما حصل بالضبط ….. اجتمع البارحة مدير التربية بادلب بمدراء المدارس و خاصة في مناطق الريف للوقوف على بداية العام الدراسي الجديد و الاستماع لشكاويهم… كان التساؤل كيف ستفتح المدارس و القصف لا يتوقف فوق رؤوس الطلاب؟.. كان جواب مدير التربية : رفعنا كتابا للسلطات المختصة بإيقاف القصف في الفترة الصباحية و ننتظر الرد… فقال له احد المدرسين : دوام مدرستي بعد الظهر… اجابه مدير التربية : هل من المعقول ان ارفع الكتاب بالتوقف عن القصف طوال اليوم ؟؟؟؟؟؟؟؟؟؟؟؟؟؟؟؟؟؟؟

اقسم بالله ان هذا ما حصل بالضبط …

En gros, l’histoire dit que le recteur académique dans la ville d’Idleb s’est réuni avec les proviseurs des écoles notamment de celles dans la campagne. Plusieurs directeurs d’écoles ont souligné que ce n’était pas possible d’ouvrir les écoles alors qu’il y a des bombardements. Le recteur a répondu qu’il avait envoyé une lettre aux autorités concernées pour leur demander de ne pas bombarder durant la matinée et qu’il attendait leur réponse.

 

Un directeur d’école a alors dit: « Mais moi j’ai des cours dans l’après-midi ».

Et le recteur lui a répliqué:  » mais je ne peux quand même pas leur demander de ne pas bombarder toute la journée

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s