Gaza : un an après


Un an s’est écoulé depuis la cruelle guerre israélienne longue de 23 jours contre les 1,5 million d’habitants de la bande de Gaza. 1400 personnes ont été sauvagement massacrées et des dizaines de milliers de personnes ont été grièvement blessées, écrit Ayman Quader.

(JPG)
Photo : Ayman Quader

Ces 23 jours ont foûlé aux pieds les droits des Palestiniens et mis la justice hors de portée.

Ce fut une guerre qui a utilisé « l’état de l’art » des bombes au phosphore pour imposer des niveaux de souffrance et de destruction jamais vus de toute une génération. Des dizaines de milliers de Gazaouis ont été transformés en sans-abri et les écoles et les hôpitaux ont été directement visés.

L’horreur des 23 jours de bombardements sur Gaza a pris fin en janvier dernier. Toutefois, le siège de Gaza et la souffrance de son peuple continuent. Alors que les rapports des Nations Unies et des ONG décrivent de façon abstraite le bombardement de Gaza et ses conséquences, parler aux enfants de Gaza permet un rappel important du côté humain de la souffrance infligée par Israël.

suite